Le point sur… les fermetures !

Alors qu’Agnès Buzyn, min­istre de la san­té, n’en finit pas de déclar­er que les mater­nités sont fer­mées pour raisons de sécu­rité et non pour raisons économiques, les mater­nités men­acées se retrou­vent same­di 26 jan­vi­er 2019 à Bernay pour une journée de reven­di­ca­tions com­munes.