Choose your font:
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Login


 English 
 Français 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Database - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Description of this bibliographical database (AFAR website)
YouTube channel (tutorial)

https://afar.info/id=2920

Created on : 06 Mar 2018
Modified on : 06 Mar 2018

 Modify this record
Do not follow this link unless you know an editor’s password!


Share: Facebook logo   Tweeter logo   Easy

Bibliographical entry (without author) :

Douleur de l’accouchement, dissociation et détresse périnatales comme variables prédictives de symptômes de stress post-traumatique en post-partum. Gynécologie Obstétrique & Fertilité Vol. 35. Issue 11. 2007

Author(s) :

M.Boudou, N.Séjourné, H.Chabrol

Year of publication :

2007

URL(s) :

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/…
https://doi.org/10.1016/j.gyobfe.2007.09.014

Résumé (français)  :

Objectif
L’objectif de cette étude prospective longitudinale était d’explorer le rôle de la douleur de l’accouchement, de la détresse et des expériences dissociatives périnatales dans l’apparition de symptômes de stress post-traumatique en post-partum.

Patientes et méthodes
Cent dix-sept femmes ont participé à l’étude. Vingt-quatre heures après l’accouchement elles ont complété le questionnaire douleur de Saint-Antoine (QDSA), le peritraumatic distress inventory (PDI) pour mesurer la détresse périnatale, et le peritraumatic dissociative experience questionnaire (PDEQ) pour évaluer les réactions dissociatives. Six semaines après l’accouchement étaient administrés l’impact of event scale-revised (IES-R) mesurant l’état de stress post-traumatique et l’Edinburgh postnatal depression scale (EPDS) mesurant les symptômes dépressifs.

Résultats
Seuls les scores d’émotions dysphoriques et de perception d’une menace vitale s’avéraient être des prédicteurs significatifs du score à l’IES-R. Le score affectif du QDSA apparaissait comme un prédicteur significatif des émotions dysphoriques.

Discussion et conclusion
La détresse émotionnelle était le meilleur prédicteur des symptômes de stress post-traumatique. Les émotions dysphoriques, prédictives de la symptomatologie post-traumatique étaient prédites par la dimension affective de la douleur. Ainsi, le fait de présenter des réactions émotionnelles intenses à la douleur augmenterait le risque de symptômes de stress post-traumatique en post-partum.

Abstract (English)  :

Sumário (português)  :

Comments :

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Keywords :

➡ traumatism ; post-traumatic stress

Author of this record :

Alison Passieux — 06 Mar 2018

Discussion (display only in English)
 
➡ Only identified users



 I have read the guidelines of discussions and I accept all terms (read guidelines)

barre

New expert query --- New simple query

Creating new record --- Importing records

User management --- Dump database --- Contact

bar

This database is managed by Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliated with Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
It is fed by the voluntary contributions of persons interested in the sharing of scientific data.
If you agree with this project, you can support us in several ways:
(1) contributing to this database if you have a minimum training in documentation
(2) or financially supporting AFAR (see below)
(3) or joining the AFAR (or another society affiliated with CIANE).
Sign in or create an account to follow changes or become an editor.
Contact afar.association(arobase)gmail.com for more information.

Valid CSS! Valid HTML!
Donating to AFAR (click “Faire un don”) will help us to maintain and develop sites and public
databases towards the support of parents and caregivers’ informed decisions with respect to childbirth