Choose your font:
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Login


 English 
 Français 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Database - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Description of this bibliographical database (AFAR website)
Currently 3059 records
YouTube channel (tutorial)

https://afar.info/id=43

Created on : 14 Jul 2003
Modified on : 01 Dec 2007

 Modify this record
Do not follow this link unless you know an editor’s password!


Share: Facebook logo   Tweeter logo   Easy

Bibliographical entry (without author) :

Presumptive maternal benefits of routine episiotomy. Journal of Nurse Midwifery, 1986, 31(3): 121-127

Author(s) :

Bromberg, MH.

Year of publication :

1986

URL(s) :

Résumé (français)  :

Cette étude de la littérature se focalise sur deux croyances au sujet de l’épisiotomie: la préservation de l’intégrité du plancher pelvien, et la prévention des lacérations. L’épisiotomie est supposée empêcher l’étirement excessif des muscles, qu’on croit être la cause d’un tonus insuffisant du périnée. Le peu d’arguments en faveur de l’épisiotomie datent de plus de 60 ans et relève d’une méthodologie contestable. Certaines causes du manque de tonicité du plancher pelvien peuvent être iatrogéniques: une mauvaise réparation de l’épisiotomie, ou la traction sur l’utérus pour une inspection. Pour ce qui est d’empêcher les lacérations, au mieuxles femmes s’en tirent aussi bien sans épisiotomie, pour ce qui est de la douleur et des lacérations, et certaines études montrent une corrélation entre l’épisiotomie et les déchirures profondes. Les facteurs iatrogéniques contribuant aux lacérations comprennent: l’utilisation de techniques destinées à raccourcir la seconde phase (par exemple “fundal pressure” ou les poussées dirigées), le fait de ne pas attendre la rotation spontanée des épaules, une réparation incorrecte de l’épisiotomie précédente, et peut-être l’injection d’anesthésiant local sans pratiquer d’épisiotomie.
Il est raisonnable de conclure qu’une épisiotomie médiane n’a pas d’avantage appréciable sur une lacréation du premier ou du second degré lorsqu’il n’y a pas d’urgence évidente au niveau du foetus. (L’épisotomie équivaut à une lacération du second degré.)

[Résumé tiré de Goer, H. Obstetric Myths Versus Research Realities: A Guide to the Medical Literature. Westport: Bergin & Garvey, 1995: 281]

Abstract (English)  :

Sumário (português)  :

Comments :

Argument (français) :

L’épisiotomie ne protège pas le plancher pelvien.

Argument (English):

Argumento (português):

Keywords :

➡ episiotomy ; perineal/vaginal tears ; dyspareunia

Author of this record :

Bernard Bel — 14 Jul 2003

Discussion (display all languages)
 
➡ Only identified users



 I have read the guidelines of discussions and I accept all terms (read guidelines)

barre

New expert query --- New simple query

Creating new record --- Importing records

User management --- Dump database --- Contact

bar

This database is managed by Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliated with Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
It is fed by the voluntary contributions of persons interested in the sharing of scientific data.
If you agree with this project, you can support us in several ways:
(1) contributing to this database if you have a minimum training in documentation
(2) or financially supporting AFAR (see below)
(3) or joining the AFAR (or another society affiliated with CIANE).
Sign in or create an account to follow changes or become an editor.
Contact afar.association(arobase)gmail.com for more information.

Valid CSS! Valid HTML!
Donating to AFAR (click “Faire un don”) will help us to maintain and develop sites and public
databases towards the support of parents and caregivers’ informed decisions with respect to childbirth