Choose your font:
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Login


 English 
 Français 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Database - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Description of this bibliographical database (AFAR website)
Currently 3053 records
YouTube channel (tutorial)

https://afar.info/id=754

Created on : 03 May 2004
Modified on : 20 Nov 2014

 Modify this record
Do not follow this link unless you know an editor’s password!


Share: Facebook logo   Tweeter logo   Easy

Bibliographical entry (without author) :

L’épisiotomie ne prévient pas les déchirures sévères du périnée

Author(s) :

C. Loup, B. Bel, A-M. Bosems, B. Poitel, B. Strandman

Year of publication :

2004

URL(s) :

Résumé (français)  :

Le 28 avril 2004

Objet : Réponse au dossier FMC “Bilan du post-partum, le prix de la maternité“, paru dans Le Généraliste numéro 2287, pour publication.

Titre : L’épisiotomie ne prévient pas les déchirures sévères du périnée

De : Alliance Francophone pour l’Accouchement Respecté
Association loi 1901, http://www.afar.info, afar@fraternet.org

A  : Mr. Gérard Bardy, Directeur general - directeur des rédactions
Dr. Catherine Hovan, rédactrice en chef de la rubrique FMC
Dr. Linda Sitruk, rédactrice en chef adjointe de la rubrique FMC

Copie : Pr. G. Mellier, Hôpital Edouard Herriot, Lyon

Nous avons lu avec beaucoup d’interêt le dossier “Bilan du postpartum, le prix de la maternité“ <http://www.legeneraliste.fr/archives/view_article.php?cle=G2287R04SR01D01A01>. Dans le paragraphe “Déchirures périnéales“, notre attention a été attirée tout particulièrement par la phrase d’introduction :

“L’épisiotomie prévient les déchirures périnéales sévères avec rupture du sphincter risquant d’entraîner une incontinence anale.“,

puis par la recommandation du Pr. Mellier :

“Un taux raisonnable se situerait, d’après le Pr Mellier entre 50 et 60%.“

Auriez-vous à votre disposition des études randomisées récentes qui ne seraient pas encore publiées ? Votre phrase paraît en effet en contradiction avec la grande revue de Woolley sur le sujet (1995), et avec la revue Cochrane de Carroli et Belizan dont la dernière remise à jour date de cette année. A notre connaissance, les études scientifiques publiées montrent que l’épisiotomie médiane fait partie des facteurs de risque associés aux déchirures du troisième et quatrième degré. Le fait qu’elle soit une variable indépendante d’autres facteurs de risque reste débattu. L’épisiotomie médio-latérale n’a elle aucun effet sur ces déchirures graves, mais elle est très hémorragique (au moins autant qu’une césarienne). L’abandon de la pratique de l’épisiotomie prophylactique conduit naturellement à une augmentation des déchirures du premier et second degré, mais une épisiotomie est équivalente à une déchirure du deuxième degré (voir note). Il est démontré que l’épisiotomie prévient les déchirures du périnée antérieur. Néanmoins, celles-ci sont en général peu profondes, et les déchirures spontanées du premier et second degré cicatrisent au moins aussi bien qu’une épisiotomie.

En France, les taux d’épisiotomies sur les primipares et les multipares étaient de 71% et 36% en 1998. Parue la même année, l’une des rares études existantes sur l’accouchement à domicile trouvait des taux de périnées intacts ou avec déchirure du premier degré de 66% et 89%. L’OMS quant à elle parle de dérive culturelle lorsque le taux d’épisiotomies est supérieur à 20%. Les taux d’épisiotomies en Angleterre étaient inférieurs à 20% en 2002, inférieurs à 10% en Suède, sans incidence sur les taux de déchirures graves par rapport à la France ou aux pays latins. Si vous avez eu connaissance d’études plus récentes aboutissant à des résultats contradictoires nous vous serions très reconnaissants de bien vouloir nous en communiquer les références.

C. Loup, B. Bel, A-M. Bosems, B. Poitel, B. Strandman.

Note : Une épisiotomie atteint la muqueuse du vagin, les petites lèvres (coupure à partir de la fourche), et les fibres musculaires du périnée, ce qui correspond à la nomenclature internationale pour la définition des déchirures du deuxième degré.

Références :

Woolley RJ.
Benefits and risks of the episiotomy: a review of the English-language literature since 1980.
Obstet Gynecol Surv 1995;50:806-35.
p://www.gentlebirth.org/format/woolley.htmltml

Carroli G, Belizan J.
Episiotomy for vaginal birth.
The Cochrane Library, Issue 1, 2004.
p://www.cochrane.org/cochrane/revabstr/AB000081.htmhtm

Enquête Nationale Périnatale, 1998.
p://www.sante.gouv.fr/htm/dossiers/perinat/somm2.htmhtm

Aikins Murphy P, Feinland JB.
Perineal outcomes in a home birth setting.
Birth. 1998 Dec;25(4):226-34.
p://www.blackwell-synergy.com/servlet/useragent?func=showIssues&code=birbir

Abstract (English)  :

Sumário (português)  :

Comments :

Argument (français) :

Réponse au dossier FMC “Bilan du post-partum, le prix de la maternité“, paru dans Le Généraliste

Argument (English):

Argumento (português):

Keywords :

➡ perineal/vaginal tears ; scars ; episiotomy

Author of this record :

Bernard Bel — 03 May 2004

Discussion (display only in English)
 
➡ Only identified users



 I have read the guidelines of discussions and I accept all terms (read guidelines)

barre

New expert query --- New simple query

Creating new record --- Importing records

User management --- Dump database --- Contact

bar

This database is managed by Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliated with Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
It is fed by the voluntary contributions of persons interested in the sharing of scientific data.
If you agree with this project, you can support us in several ways:
(1) contributing to this database if you have a minimum training in documentation
(2) or financially supporting AFAR (see below)
(3) or joining the AFAR (or another society affiliated with CIANE).
Sign in or create an account to follow changes or become an editor.
Contact afar.association(arobase)gmail.com for more information.

Valid CSS! Valid HTML!
Donating to AFAR (click “Faire un don”) will help us to maintain and develop sites and public
databases towards the support of parents and caregivers’ informed decisions with respect to childbirth