Choose your font:
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Login


 English 
 Français 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Database - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Description of this bibliographical database (AFAR website)
Currently 3046 records
YouTube channel (tutorial)

https://afar.info/id=895

Created on : 26 Jul 2004
Modified on : 27 Dec 2007

 Modify this record
Do not follow this link unless you know an editor’s password!


Share: Facebook logo   Tweeter logo   Hard

Bibliographical entry (without author) :

L’amniocentèse chez les femmes infectées par l’hépatite C, l’hépatite B, ou le virus de l’immunodéficience humaine. Directives cliniques de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC). No 123, février 2003. Publié dans J Obstet Gynaecol Can 2003;25(2):149–52.

Author(s) :

Gregory Davies, R. Douglas Wilson

Year of publication :

2003

URL(s) :

http://www.sogc.org/SOGCnet/sogc_docs/common/guide…

Résumé (français)  :

Objectif : Passer en revue le risque d’infection in utero lors de l’amniocentèse pratiquée chez les femmes infectées par l’hépatite B, l’hépatite C ou le virus de l’immunodéficience humaine (VIH).

Issues : Morbidité et mortalité fœtales et néonatales.

Évidence : Articles de revue, méta-analyses et recherches sur MEDLINE des articles publiés en anglais, de 1966 à 2002, sur l’amniocentèse, l’infection fœtale et néonatale et l’hépatite B, l’hépatite C ou le VIH.

Valeurs : Les données recueillies ont été revues par le Comité de génétique de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) et ont été évaluées suivant les critères d’évaluation de l’évidence établis par le Rapport du groupe de travail canadien sur l’examen médical périodique.

Recommandations :

1. Lors de l’amniocentèse, le risque d’infection fœtale par l’hépatite B est faible. Toutefois, la connaissance du statut de l’antigène e de l’hépatite B est utile pour informer la patiente des risques liés à l’amniocentèse. (II-1C)

2. L’amniocentèse chez les femmes infectées par l’hépatite C ne semble pas faire augmenter le risque de transmission verticale de façon importante, mais il faut informer les femmes que très peu d’études ont suffisamment examiné cette possibilité. (II-2C)

3. Chez les femmes infectées par le VIH, il faut avoir recours à tous les instruments de dépistage non effractifs existants avant d’envisager de pratiquer une amniocentèse. (II-2D)

4. Pour les femmes infectées par l’hépatite B, l’hépatite C ou le VIH, des méthodes non effractives de dépistage prénatal du risque, notamment la clarté nucale, le triple dépistage et l’échographie anatomique, peuvent aider à réduire le risque lié à l’âge à un niveau inférieur au seuil établi pour l’amniocentèse génétique. (II-2C)

5. Si une femme infectée par l’hépatite B, l’hépatite C ou le VIH insiste pour avoir une amniocentèse, il faut faire tous les efforts possibles pour éviter d’insérer l’aiguille dans le placenta. (II-1B).

Validation : Cette directive a été approuvée par le Comité de génétique et par le Comité exécutif de la SOGC, ainsi que par le Conseil de la SOGC. Parrainé par la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada.

Abstract (English)  :

Sumário (português)  :

Comments :

Argument (français) :

Cette étude passe en revue le risque d’infection in utero lors de l’amniocentèse pratiquée chez les femmes infectées par l’hépatite B, l’hépatite C ou le virus de l’immunodéficience humaine (VIH).

Argument (English):

Argumento (português):

Keywords :

➡ amniocentesis ; antenatal diagnosis ; screening ; trisomy

Author of this record :

Bernard Bel — 26 Jul 2004

Discussion (display only in English)
 
➡ Only identified users



 I have read the guidelines of discussions and I accept all terms (read guidelines)

barre

New expert query --- New simple query

Creating new record --- Importing records

User management --- Dump database --- Contact

bar

This database is managed by Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliated with Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
It is fed by the voluntary contributions of persons interested in the sharing of scientific data.
If you agree with this project, you can support us in several ways:
(1) contributing to this database if you have a minimum training in documentation
(2) or financially supporting AFAR (see below)
(3) or joining the AFAR (or another society affiliated with CIANE).
Sign in or create an account to follow changes or become an editor.
Contact afar.association(arobase)gmail.com for more information.

Valid CSS! Valid HTML!
Donating to AFAR (click “Faire un don”) will help us to maintain and develop sites and public
databases towards the support of parents and caregivers’ informed decisions with respect to childbirth