Choose your font:
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Login


 English 
 Français 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Database - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Description of this bibliographical database (AFAR website)
Currently 3046 records
YouTube channel (tutorial)

https://afar.info/id=896

Created on : 26 Jul 2004
Modified on : 02 Dec 2007

 Modify this record
Do not follow this link unless you know an editor’s password!


Share: Facebook logo   Tweeter logo   Hard

Bibliographical entry (without author) :

Pratique des gestes obstétricaux chez les séropositives au VIH. Rapport adopté par l’Académie de Médecine le 13 avril 1999.

Author(s) :

Henrion, R.

Year of publication :

1999

URL(s) :

http://www.cngof.asso.fr/D_PAGES/PURPC_07.HTM

Résumé (français)  :

Une série de gestes obstétricaux, invasifs ou non, susceptibles d’aggraver le risque de contamination foetale par le VIH a été récemment mise en évidence. Tels sont les prélèvements de villosités choriales, les amniocentèses, les prélèvements de sang in utero, les cerclages, les versions par manoeuvres externes, les amnioscopies, les traitements chirurgicaux ou par laser du col utérin, sans que l’on puisse apprécier avec exactitude le danger respectif de chacun de ces gestes.
Le risque global, pour autant qu’on puisse le savoir, serait multiplié par deux par rapport au risque de contamination en dehors de tout geste obstétrical. Ainsi, en reprenant les observations de l’enquête périnatale française, seule source actuelle dont on puisse disposer, série portant sur 1640 femmes non traitées et leurs enfants [1], le taux de transmission a été de 28,95 % (22/76) en cas de gestes obstétricaux contre 15,79 % (247/1564) dans le cas contraire, différence qui s’avère significative malgré le faible effectif de l’échantillon des mères ayant fait l’objet d’actes obstétricaux. A vrai dire, ce risque devrait être réévalué car l’étude ne concerne que des femmes n’ayant eu aucun traitement antirétroviral préventif de la transmission du VIH de la mère à l’enfant, ce qui ne répond plus à la situation actuelle. Aucune donnée permettant d’apprécier l’efficacité d’un tel traitement n’est actuellement disponible. Selon toute vraisemblance, et si l’on se réfère à l’action du traitement en dehors de toute intervention, il devrait diminuer notablement le risque encouru par l’enfant. Quoi qu’il en soit, on ne peut jamais affirmer que le geste de l’obstétricien est ou non à l’origine de la contamination. Lorsqu’une femme est séropositive, l’obstétricien doit donc comparer le bénéfice espéré de l’acte et le risque de contamination de l’enfant.

Abstract (English)  :

Sumário (português)  :

Comments :

Argument (français) :

Le risque de contamination iatrogène à la suite d’un geste obstétrical est connu depuis de nombreuses années, qu’il s’agisse d’une contamination directe par introduction d’un germe dans la cavité amniotique, d’un passage d’hématies maternelles dans la circulation foetale, ou d’une contamination indirecte par voie ascendante à point de départ vaginal ou cervical. Mais le risque de contamination par les virus, notamment le virus de l’immunodéficience humaine (VIH), a donné une acuité toute particulière à ce problème.

Argument (English):

Argumento (português):

Keywords :

➡ infections ; HIV ; amniocentesis ; antenatal diagnosis ; screening

Author of this record :

Bernard Bel — 26 Jul 2004

Discussion (display only in English)
 
➡ Only identified users



 I have read the guidelines of discussions and I accept all terms (read guidelines)

barre

New expert query --- New simple query

Creating new record --- Importing records

User management --- Dump database --- Contact

bar

This database is managed by Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliated with Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
It is fed by the voluntary contributions of persons interested in the sharing of scientific data.
If you agree with this project, you can support us in several ways:
(1) contributing to this database if you have a minimum training in documentation
(2) or financially supporting AFAR (see below)
(3) or joining the AFAR (or another society affiliated with CIANE).
Sign in or create an account to follow changes or become an editor.
Contact afar.association(arobase)gmail.com for more information.

Valid CSS! Valid HTML!
Donating to AFAR (click “Faire un don”) will help us to maintain and develop sites and public
databases towards the support of parents and caregivers’ informed decisions with respect to childbirth