Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3059 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=1042

Créée le : 17 Nov 2004
Modifiée le : 02 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Can obstetric care provide further improvement in the outcome of preterm infants? European Journal of Obstetrics & Gynecology and Reproductive Biology 2004;117(1001):S25-S28.

Auteur·e(s) :

Gabriel R, Grolier F, Graesslin O.

Année de publication :

2004

URL(s) :

http://www.sciencedirect.com/science?_ob=ArticleUR…

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

Reducing the incidence of cerebral damage in preterm infants has become a major objective of perinatal medicine. Recent studies have shown that intrapartum hypoxia is implicated in only 10% of cases, whereas prenatal factors are significantly linked with such damage. The main risk factors associated with cerebral palsy are preterm birth, multiple pregnancy, intrauterine infection, serious hypoxaemic and haemodynamic disorders and, possibly, thrombophilic disorders. Recent progress in recognition of the pathogenesis of cerebral white matter damage has underlined the roles of cytokines, including interleukins 1 and 6 and tumour necrosis factor alpha (TNFα), and of a massive release of glutamate, which leads to the excitotoxic cascade. Three measures have had demonstrable benefits in improving neonatal outcome in preterm infants: a policy of prenatal transfers to tertiary level care units, antenatal corticosteroid therapy, and administration of antibiotics to women with preterm premature rupture of membranes. The influence of tocolysis is usually considered to be relatively minor, but further studies in very preterm pregnancies may be required. The recent development of tocolytics without major adverse effects will probably facilitate such studies. The mode of delivery of early preterm infants is another important area of controversy. Recent studies have suggested that a policy of elective caesarean section in PPROM and in the case of breech presentation of fetuses weighing less than 1000–1500 g would be beneficial. Lastly, in vitro and animal studies have shown that several pharmacological agents can prevent white matter disease by interacting with cytokine and the excitotoxic cascade. This will probably constitute an important area of research in the future.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ césarienne ; infections ; pathologies nouveau-né ; prématurés

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 17 Nov 2004

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)