Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3032 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=1120

Créée le : 01 Apr 2005
Modifiée le : 02 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Impact of first-stage ambulation on mode of delivery among women with epidural analgesia. Aust N Z J Obstet Gynaecol. 2004 Dec;44(6):489-94.

Auteur·e(s) :

Roberts CL, Algert CS, Olive E.

Année de publication :

2004

URL(s) :

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=…

Résumé (français)  :

Contexte: Des techniques récentes d’administration de l’analgésie péridurale permettent une plus grande mobilité aux femmes accouchant sous péridurale.

Objet : Pour des femmes sous péridurale, déterminer l’effet de la déambulation ou des positions verticalisées pendant le premier stade du travail sur le mode d’accouchement et sur les autres résultats pour la mère et l’enfant.

Méthodes : Revue systématique et méta-analyse des essais contrôlés randomisés (randomised controlled trials, RCT) sur la déambulation ou les positions verticalisées comparées à la position couchée, pendant le premier stade du travail, chez des femmes sous péridurale pendant le premier stade du travail et ayant eu une grossesse sans complication.

Résultats : 5 RCT sont éligibles, totalisant 1161 femmes. Il n’y a pas de différence statistiquement significative du mode d’accouchement pour les femmes avec péridurale ambulatoire pendant le premier stade du travail, comparées aux femmes en position couchée : extraction instrumentale (risque relatif (RR) = 1.16, 95% intervalle de confiance (CI) 0.93–1.44) et césarienne (RR = 0.91, 95% CI 0.70–1.19). Il n’y a pas de différence significative entre les groupes sur le besoin d’accélération par oxytocine, la durée du travail, la satisfaction de l’analgésie ou l’Apgar. La déambulation n’a apparemment pas d’effets délétères, mais les données ne sont disponibles que dans un petit nombre d’études.

Conclusions: Bien qu’on n’ait pas démontré de bénéfice, pour les résultats sur l’accouchement ou la satisfaction de la mère, à la déambulation pendant le premier stade du travail pour des femmes sous péridurale, on n’en a pas trouvé non plus d’effets délétères évidents.

Abstract (English)  :

BACKGROUND: New techniques for administering epidural analgesia allow increased mobility for labouring women with epidurals. Aim: To determine the effect of ambulation or upright positions in the first stage of labour among women with epidural analgesia on mode of delivery and other maternal and infant outcomes.

METHODS: We undertook a systematic review and meta-analysis of randomised controlled trials (RCT) of ambulation or upright positions versus recumbency in the first stage of labour among women with effective first-stage epidural analgesia in an uncomplicated pregnancy. Trials were identified by searching Medline, Embase and CINAHL databases and the Cochrane Trials Register to March 2004. Trial eligibility and outcomes were prespecified. Group tabular data were obtained for each trial and analysed using meta-analytic techniques.

RESULTS: There were five eligible RCT, with a total of 1161 women. There was no statistically significant difference in the mode of delivery when women with an epidural ambulated in the first stage of labour compared with those who remained recumbent: instrumental delivery (relative risk (RR) = 1.16, 95% confidence interval (CI) 0.93-1.44) and Caesarean section (RR = 0.91, 95% CI 0.70-1.19). There were no significant differences between the groups in use of oxytocin augmentation, the duration of labour, satisfaction with analgesia or Apgar scores. There were no apparent adverse effects of ambulation, but data were reported by only a few trials.

CONCLUSIONS: Although ambulation in the first stage of labour for women with epidural analgesia provided no clear benefit to delivery outcomes or satisfaction with analgesia, neither were there are any obvious harms.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Pour des femmes sous péridurale, la mobilité pendant la première phase du travail n’a d’effet ni sur le mode d’accouchement (extraction instrumentale ou césarienne), ni sur la durée du travail, ni sur l’utilisation d’oxytocines, ni sur la douleur, ni sur l’apgar, mais ne semble pas présenter d’effets délétères.

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ césarienne ; durée du travail ; médecine factuelle ; physiologie ; position en cours de travail ; extraction instrumentale ; gestion active du travail ; péridurale

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 01 Apr 2005

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)