Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=1122

Créée le : 01 Apr 2005
Modifiée le : 28 Oct 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Supine position compared to other positions during the second stage of labor: a meta-analytic review. J Psychosom Obstet Gynaecol. 2004 Mar;25(1):35-45.

Auteur·e(s) :

De Jonge A, Teunissen TA, Lagro-Janssen AL.

Année de publication :

2004

URL(s) :

https://www.researchgate.net/publication/8338914_S…
https://doi.org/10.1080/01674820410001737423

Résumé (français)  :

L’utilisation en routine de la position lithotomique pendant la deuxième phase du travail peut être considérée comme une intervention en soi dans le déroulement physiologique de l’accouchement. Le but de cette étude est de déterminer si cette pratique est justifiée et peut être conservée. Neuf essais randomisés contrôlés et une étude de cohorte ont été analysés. Une méta-analyse montre qu’il y a plus d’extractions instrumentales et d’épisiotomies en position lithotomique. Les pertes de sang et taux d’hémarrogie post-partum sont plus faibles, mais il n’est pas certain que cette différence soit réelle ou due à un biais d’observation [?observed difference]. Bien qu’hétérogènes, les données indiquent que les femmes ressentent plus de douleur en position lithotomique et qu’elles préfèrent d’autres positions pour accoucher.

Nous avons identifié de nombreux problèmes méthodologiques dans ces études, et nous remettons en question la pertinence des études randomisées contrôlées pour l’étude de ce sujet. Une étude de cohorte serait plus appropriée, associée à une méthode qualitative pour étudier les expériences des femmes. Des mesures de laboratoire objectives devraient être utilisées pour examiner les différences de perte sanguine.

En conclusion, les résultats ne justifient pas de continuer à utiliser la position lithotomique en routine pendant le second stade du travail.

Abstract (English)  :

The routine use of the supine position during the second stage of labor can be considered to be an intervention in the natural course of labor. This study aimed to establish whether the continuation of this intervention is justified. Nine randomized controlled trials and one cohort study were included. A meta-analysis indicated a higher rate of instrumental deliveries and episiotomies in the supine position. A lower estimated blood loss and lower rate of postpartum hemorrhage were found in the supine position, however it is not clear whether this is a real or only an observed difference. Heterogenous, non-pooled data showed that women experienced more severe pain in the supine position and had a preference for other birthing positions.

Many methodological problems were identified in the studies and the appropriateness of a randomized controlled trial to study this subject is called into question. A cohort study is recommended as a more appropriate methodology, supplemented by a qualitative method to study women’s experiences. Objective laboratory measurements are advised to examine the difference in blood loss.

In conclusion, the results do not justify the continuation of the routine use of the supine position during the second stage of labor.

Sumário (português)  :

Texte intégral (private) :

 ➡ Accès sous autorisation

Remarques :

Argument (français) :

Méta-analyse comparant l’accouchement en position couchée à d’autres positions pendant la seconde phase du travail. En position couchée, plus d’extractions instrumentales, d’épisiotomies, et de douleur ; moindre satisfaction maternelle. Plus de pertes de sang en position non allongée (60 ml, statistiquement significatif) sans augmentation des transfusions. Il n’y a pas de différence significative pour les résultats sur le foetus. Etudes prises en compte : fiches AFAR 1159, 1160, 1127, 1161, 1165, 1162, 1113, 1158, 2043, 1163

Argument (English):

High quality meta-analysis comparing supine with other positions for the second stage of labor. The only significant results are, supine vs others : more instrumental deliveries and more episiotomies, more pain and less satisfaction. None of the foetal outcomes shows any significant difference.

Argumento (português):

Meta-análise comparando o nascimento propenso a outras posições durante a segunda fase do trabalho de parto. Em decúbito dorsal, não há mais extrações instrumentais, episiotomias e dor; menor satisfação materna. Mais perda de sangue na posição não estendida (60 ml, estatisticamente significante) sem transfusão aumentada. Não há diferença significativa para os resultados no feto.

Mots-clés :

➡ accouchement alternatif ; durée du travail ; éthique ; médecine factuelle ; physiologie ; position en cours de travail ; psychologie ; déchirures ; douleur ; hémorragie postpartum ; déontologie ; détresse foetale ; épisiotomie ; extraction instrumentale ; gestion active du travail

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 01 Apr 2005
➡ dernière modification : Bernard Bel — 28 Oct 2018

Articles apparentés
#2050   Philibert L. (1996). L’accouchement en position accroupie. Essai randomisé comparant la position accroupie à la position classique en phase d’expulsion. Mémoire en vue de l’obtention du diplôme de sage-femme, Grenoble, 1996. ➡ https://afar.info/id=2050
#2043   Hillan EM (1983). The birthing chair trial. Research and the Midwife. Conference Proceedings 1983. Manchester: Research and the Midwife, 1984: 22–37 ➡ https://afar.info/id=2043
#2042   Vendittelli F. (1998). Position allongée ou verticale durant le 2e stade du travail : revue des méta-analyses. 28e Journées de la Société française de Médecine Périnatale, Arnette Ed., Paris, 1998, 167-176. ➡ https://afar.info/id=2042
#1209   Radkey AL, Liston RM, Scott KE, Young C. (1991). Squatting: Preventive medicine in childbirth ? Proceedings of the annual meeting of the Society of Obstetricians and Gynaecologists of Canada 1991;Toronto, Ontario, Canada:76. ➡ https://afar.info/id=1209
#1165   Waldenstrom U, Gottvall K. (1991). A randomized trial of birthing stool or conventional semirecumbent position for second-stage labor. Birth. 1991 Mar;18(1):5-10. ➡ https://afar.info/id=1165
#1163   Turner MJ, Romney ML, Webb JB, Gordon H. (1986). The Birthing Chair: an obstetric hazard? J Obstet Gynaecol Br Commonwealth 1986;6:232-5. ➡ https://afar.info/id=1163
#1162   Marttila M, Kajanoja P, Ylikorkala O. (1983). Maternal half-sitting position in the second stage of labor. J Perinat Med. 1983;11(6):286-9. ➡ https://afar.info/id=1162
#1161   Lydon-Rochelle MT, Albers L, Teaf D. (1995). Perineal outcomes and nurse-midwifery management. J Nurse Midwifery. 1995 Jan-Feb;40(1):13-8. ➡ https://afar.info/id=1161
#1160   Johnstone FD, Aboelmagd MS, Harouny AK. (1987). Maternal posture in second stage and fetal acid base status. Br J Obstet Gynaecol. 1987 Aug;94(8):753-7. ➡ https://afar.info/id=1160
#1159   Humphrey M, Hounslow D, Morgan S, Wood C. (1973). The influence of maternal posture at birth on the fetus. J Obstet Gynaecol Br Commonw. 1973 Dec;80(12):1075-80. ➡ https://afar.info/id=1159
#1158   Stewart P, Hillan E, Calder AA. (1983). A randomised trial to evaluate the use of a birth chair for delivery. Lancet. 1983 Jun 11;1(8337):1296-8. ➡ https://afar.info/id=1158
#1152   Hanson L. (1998). Second-stage positioning in nurse-midwifery practices. Part 1: Position use and preferences. J Nurse Midwifery. 1998 Sep-Oct;43(5):320-5. ➡ https://afar.info/id=1152
#1127   de Jong PR, Johanson RB, Baxen P, Adrians VD, van der Westhuisen S, Jones PW. (1997). Randomised trial comparing the upright and supine positions for the second stage of labour. Br J Obstet Gynaecol. 1997 May;104(5):567-71. ➡ https://afar.info/id=1127
#1113   SZ Chen, K Aisaka, H Mori, and T Kigawa (1987). Effects of sitting position on uterine activity during labor Obstetrics & Gynecology 69:67-73 ➡ https://afar.info/id=1113
Ciblé par #1317   Racinet, Claude (2005). Positions maternelles pour l’accouchement. Gynecol Obstet Fertil. 2005 Jul-Aug;33(7-8):533-8 ➡ https://afar.info/id=1317
Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)