Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 
 Español 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3085 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=1196

Créée le : 27 Apr 2005
Modifiée le : 02 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Hands/knees posture in late pregnancy or labour for fetal malposition (lateral or posterior). Cochrane Database Syst Rev. 2000;(2):CD001063.

Auteur·e(s) :

Hofmeyr GJ, Kulier R.

Année de publication :

2000

URL(s) :

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=…

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

BACKGROUND: Lateral and posterior position of the fetal presenting parts may be associated with more painful, prolonged or obstructed labour and difficult delivery. It is possible that maternal posture may influence fetal position.

OBJECTIVES: The objective of this review is to assess the effects of adopting a hands and knees maternal posture in late pregnancy when the presenting part of the fetus is in a lateral or posterior position.

SEARCH STRATEGY: We searched the Cochrane Pregnancy and Childbirth Group trials register and the Cochrane Controlled Trials Register. Date of last search: February 1999.

SELECTION CRITERIA: Randomised trials of hands and knees maternal posture compared to other postures. DATA COLLECTION AND ANALYSIS: Both reviewers assessed trial eligibility and quality.

MAIN RESULTS: One trial involving 100 women was included. Four different postures (four groups of 20 women) were combined for the comparison with the control group of 20 women. Lateral or posterior position of the presenting part of the fetus was less likely to persist following 10 minutes in the hands and knees position compared to a sitting position (relative risk 0.25, 95% confidence interval 0.17 to 0.37).

REVIEWER’S CONCLUSIONS: Hands and knees maternal posture for lateral or posterior fetal presentation appears to result in short term effects on fetal position. No other perinatal or maternal outcomes were reported. There is not enough evidence to evaluate the effectiveness of a hands and knees maternal posture when the fetal presenting part is lateral or posterior, on clinically important outcomes.

Sumário (português)  :

Resumen (español)  :

Remarques :

Argument (français) :

Les présentations latérales ou postérieures du foetus ont plus de chance de se résoudre rapidement si la mère est en position “à quatre pattes” que si elle est allongée sur le dos ou sur le côté.

Argument (English):

Lateral or posterior position of the presenting part of the fetus was less likely to persist following 10 minutes in the hands and knees position compared to a sitting position

Argumento (português):

Argumento (español):

Mots-clés :

➡ médecine factuelle ; position en cours de travail ; physiologie ; douleur ; dystocie dystocies

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 27 Apr 2005

Discussion (afficher toutes les langues)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)