Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=1257

Créée le : 23 May 2005
Modifiée le : 02 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Role of lamellar body count for the prediction of neonatal respiratory distress syndrome in non-diabetic pregnant women. Archives of Gynecology and Obstetrics 2005;271(4):325-328.

Auteur·e(s) :

Ghidini A, Poggi SH, Spong CY, Goodwin KM, Vink J, Pezzullo JC.

Année de publication :

2005

URL(s) :

http://springerlink.metapress.com/media/G19TAY35DJ…

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

OBJECTIVE: Lamellar body count is a new and fast technique to establish the presence of fetal lung maturity. We have assessed the predictive ability of lamellar body count for neonatal respiratory distress syndrome (RDS) in a non-diabetic population.

STUDY DESIGN: We accessed a cohort of amniocenteses in non-diabetic women from 1998 to 2002 (n=102). Neonatal RDS was defined as need for surfactant, intubation, or continuous positive airway pressure (CPAP) in the setting of chest X-ray findings consistent with RDS. The predictive ability of lamellar body count was compared with those of lecithin/sphingomyelin (L/S) ratio and presence of phosphatidylglycerol (PG) using logistic regression analysis. The optimal threshold value of lamellar body count for prediction of neonatal RDS was established with receiver operating characteristic (ROC) curve analysis.

RESULTS: Lamellar body count ROC curve analysis identified a lamellar body count >37,000 l–1 as optimal diagnostic threshold for diagnosis of lung maturity, having a negative predictive value of 98%. Lamellar body count and PG, but not L/S ratio, added significantly to the prediction of RDS.

CONCLUSIONS: Lamellar body count is a reliable predictor of fetal lung maturity in non-diabetic women and it can replace the L/S ratio.

Sumário (português)  :

Texte intégral (private) :

 ➡ Accès sous autorisation

Remarques :

Texte en accès libre.

Argument (français) :

Une nouvelle mesure du risque de détresse repiratoire due à l’immaturité des poumons … au prix d’une amniocentèse et de ses fausses-couches tout de même …

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ physiologie ; prématurés ; amniocentèse ; détresse foetale

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 23 May 2005

Discussion (afficher toutes les langues)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)