Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=1319

Créée le : 21 Oct 2005
Modifiée le : 02 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Is Older Maternal Age a Risk Factor for Preterm Birth and Fetal Growth Restriction? A Systematic Review. Health Care for Women International 2005;26(9):852-875.

Auteur·e(s) :

Newburn-Cook CV, Onyskiw JE.

Année de publication :

2005

URL(s) :

http://journalsonline.tandf.co.uk/(rud4tqz45bf45jn…

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

To determine if there was an association between advancing maternal age and adverse pregnancy outcomes (preterm delivery and small-for-gestational-age births), a systematic review was conducted based on a comprehensive search of the literature from 1985 to 2002. Ten studies met the following inclusion criteria: (1) assessed risk factors for preterm birth by subtype (i.e., idiopathic preterm labor, preterm premature rupture of membranes) and small-for-gestational-age (SGA) birth (fetal growth restriction); (2) used acceptable definitions of these outcomes; (3) were published between January 1985 and December 2002; (4) were restricted to studies that have considered preterm birth due to idiopathic preterm labor or premature rupture of membranes or both; (5) were restricted to singleton live births; (6) were conducted in a developed country; and (7) were published in English. The majority of the studies reviewed found that older maternal age was associated with preterm birth. There is insufficient evidence to determine if older maternal age is an independent and direct risk factor for preterm birth and SGA birth, or a risk marker that exerts its influence on gestational age or birth weight or both through its association with age-dependent confounders. Future research is needed to quantify the independent and unconfounded impact of delayed childbearing on neonatal outcomes, as well as to identify the pathways involved.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Revue de la littérature. On ne peut pas conclure que l’âge maternel soit un facteur de risque indépendant pour les accouchements prématurés ou le retard de croissance in-utéro.

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ médecine factuelle ; prématurés ; faible poids de naissance ; âge maternel

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 21 Oct 2005

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)