Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3046 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=1355

Créée le : 03 Dec 2005
Modifiée le : 12 Jan 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

An evaluation of process and protocols for planned home birth attended by regulated midwives in British Columbia. J Midwifery Womens Health. 2003 Mar-Apr;48(2):138-45.

Auteur·e(s) :

Janssen PA, Lee SK, Ryan ER, Saxell L.

Année de publication :

2003

URL(s) :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=An+evalu…

Résumé (français)  :

(Canada) Evaluation des protocoles cliniques et des processus de communication suivis par les sages-femmes de Colombie Britannique pour les accouchements à domicile, suite à la régulation de la profession.

Le métier de sage-femme en tant que profession autonome (self-regulated) a émergé en Colombie Britannique dans le cadre d’une opération pilote qui débuta en 1998 pour une durée de deux ans.

Le projet a évalué la fiabilité (accountability) des sages-femmes en examinant la sécurité et adéquation des soins qu’elles effectuent et le suivi des règles de communication fixées par le collège des sages-femmes de Colombie Britannique (College of Midwives of British Columbia).

L’adhésion aux protocoles a été mesurée en utilisant des documents spécifiquement conçus pour le Projet Pilote Naissance à Domicile (Home Birth Demonstration Project). Les dossiers hospitaliers et les dossiers de transport des patientes sélectionnées ont été revus par un comité d’experts. Les résultats des adhérentes au Projet Pilote Naissance à Domicile ont été comparés aux résultats de femmes éligibles pour un accouchement à domicile mais qui prévoyaient d’accoucher à l’hôpital.

L’adhésion aux protocoles cliniques et aux règles de communication ont été de 96 % ou plus. Les naissances prévues à domicile n’ont pas été associées à une augmentation de risque mais l’occurrence de résultats défavorables était trop faible pour être étudiée avec précision.

Des recommandations d’un comité d’expert ont été effectuées ou sont en relecture.

Les sages-femmes ont démontré un haut niveau de conformité avec le report pour les règles de communication des données et les protocoles. La comparaison des résultats entre naissances prévues à domicile et celles prévues à l’hôpital, bien qu’étayant la possibilité du choix d’une naissance à domicile, était d’envergure trop limitée et nécessite une évaluation continue. L’intégration des naissances à domicile a été un processus dynamique avec des recommandations et une politique qui continuent à évoluer.

Abstract (English)  :

Midwifery emerged as a self-regulated profession in British Columbia in the context of a 2-year demonstration project beginning in 1998.

The project evaluated accountability among midwives, defined as the provision of safe and appropriate care and maintenance of standards of communication set by the College of Midwives of British Columbia.

Adherence to protocols was measured by using documentation designed specifically for the Home Birth Demonstration Project. Hospital and transport records for selected clients were reviewed by an expert committee. Outcomes among Home Birth Demonstration Project clients were compared with outcomes among women eligible for home birth but planning to deliver in hospital. Adherence to clinical and communication protocols was 96% or higher. Planned home birth was not associated with an increase in risk but prevalence of adverse outcomes was too low to be studied with precision. Recommendations of an expert review committee have been implemented or are under review. Midwives have demonstrated a high degree of compliance with reporting requirements and protocols. Comparisons of birth outcomes of planned home versus hospital births, while supporting home birth as a choice for women, were limited in scope and require ongoing study. Integration of home birth has been a dynamic process with guidelines and policy continuing to evolve.

Sumário (português)  :

Remarques :

Traduction Paula M, relecture E.Phan

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ lieu de naissance ; accouchement à domicile ; accouchement planifié à domicile ; protocoles ; consentement éclairé

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 03 Dec 2005
➡ dernière modification : Bernard Bel — 12 Jan 2018

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)