Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=1357

Créée le : 03 Dec 2005
Modifiée le : 07 Jan 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Outcomes of planned home births in Washington State: 1989-1996. {USA}. Obstet Gynecol. 2002 Aug;100(2):253-9.

Auteur·e(s) :

Pang JW, Heffelfinger JD, Huang GJ, Benedetti TJ, Weiss NS.

Année de publication :

2002

URL(s) :

http://journals.lww.com/greenjournal/Fulltext/2002…
http://i
http://rths

Résumé (français)  :

Résultats des naissances prévues à domicile dans l’Etat de Washington, USA, 1989-1996.

Objectif : Déterminer si il y avait une différence entre les naissances prévues à domicile et les naissances prévues à l’hôpital dans l’état de Washington, au regard de certaines conséquences défavorables à l’enfant (mort néonatale, faible score d’Apgar, nécessité d’une aide à la respiration) et à la mère (travail prolongé, saignement post-partum).

Méthode : Nous avons étudié le registre des naissances de l’état de Washington de 1989 à 1996 pour les naissances sans complication d’enfants issus d’une grossesse unique d’au moins 34 semaines de gestation qui sont nés soit à la maison avec un professionnel de santé (N=5854) soit qui ont été transférés dans un centre médical après un essai de naissance à domicile (N=279). Ces naissances prévues à domicile ont été comparées aux naissances d’enfants issus de grossesses uniques prévues à l’hôpital (N=10 593) au cours de la même période.

Résultats : Les enfants dont la naissance était prévue au domicile présentaient un risque accru de mort néonatale (risque relatif ajusté [RR] 1,99 95% intervalle de confiance [CI] 1,06 3,73) et un score d’Apgar non supérieur 3 à 5 minutes (RR 2,31 95% CI 1,29 4.16). Les relations restent inchangées avec une analyse restreinte aux grossesses d’au moins 37 semaines de gestation. Parmi les nullipares uniquement, ces naissances étaient aussi associées un risque accru de travail prolongé (RR 1,73 95% CI 1,28 2.34) et de saignement post-partum (RR 2,76 95% CI 1,74 4.36).

Conclusion : Cette étude suggère que les naissances prévues à domicile dans l’état de Washington entre 1998 et 1996 présentaient un risque accru pour la mère et pour l’enfant par rapport aux naissances prévues à l’hôpital.

*RR : Risque Relatif CI : Intervalle de Confiance

Abstract (English)  :

OBJECTIVE: To determine whether there was a difference between planned home births and planned hospital births in Washington State with regard to certain adverse infant outcomes (neonatal death, low Apgar score, need for ventilator support) and maternal outcomes (prolonged labor, postpartum bleeding). METHODS: We examined birth registry information from Washington State during 1989-1996 on uncomplicated singleton pregnancies of at least 34 weeks’ gestation that either were delivered at home by a health professional (N = 5854) or were transferred to medical facilities after attempted delivery at home (N = 279). These intended home births were compared with births of singletons planned to be born in hospitals (N = 10,593) during the same years. RESULTS: Infants of planned home deliveries were at increased risk of neonatal death (adjusted relative risk [RR] 1.99, 95% confidence interval [CI] 1.06, 3.73), and Apgar score no higher than 3 at 5 minutes (RR 2.31, 95% CI 1.29, 4.16). These same relationships remained when the analysis was restricted to pregnancies of at least 37 weeks’ gestation. Among nulliparous women only, these deliveries also were associated with an increased risk of prolonged labor (RR 1.73, 95% CI 1.28, 2.34) and postpartum bleeding (RR 2.76, 95% CI 1.74, 4.36). CONCLUSION: This study suggests that planned home births in Washington State during 1989-1996 had greater infant and maternal risks than did hospital births.

Sumário (português)  :

Texte intégral (private) :

 ➡ Accès sous autorisation

Remarques :

Text intégral en accès libre.
Plus de risques pour les bébés lors des AADs dans l’état de Washington. Etude
largement controversée, car les registres de naissance ne permettent pas de savoir
de manière fiable si l’accouchement était prévu à domicile ou s’il était inopiné,
ni d’identifier précisément les grossesses sans complication. Comments in Obstet
Gynecol. 2003 Jan;101(1):198; author reply 199-200.
Obstet Gynecol. 2003 Jan;101(1):198; author reply 199-200.
Birth. 2003 Mar;30(1):57-63.
Obstet Gynecol. 2003 Jan;101(1):199; author reply 199-200.

Argument (français) :

Plus de risques pour les bébés lors des AADs dans l’état de Washington. Etude
largement controversée.

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ lieu de naissance ; accouchement à domicile ; accouchement planifié à domicile ; médecine factuelle ; détresse foetale ; hémorragie postpartum ; hormones ; mortalité périnatale

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 03 Dec 2005
➡ dernière modification : Bernard Bel — 07 Jan 2018

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)