Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=1361

Créée le : 03 Dec 2005
Modifiée le : 16 Jan 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Meta-analysis of the safety of home birth. Birth. 1997 Mar;24(1):4-13; discussion 14-6.

Auteur·e(s) :

Olsen O.

Année de publication :

1997

URL(s) :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9271961

Résumé (français)  :

Méta-Analyse sur la sécurité des accouchements à domicile.

SITUATION: La sécurité de l’accouchement à domicile est un sujet controversé. Cette étude a comparé la sécurité des accouchements à domicile avec accès possible à un système de soins hospitaliers moderne par rapport à la sécurité des accouchements prévus à l’hôpital, en Occident.

METHODES:Une méta-analyse a été menée sur six études d’observation controlées. Les résultats périnataux de 24 092 femmes enceintes sélectionnées et originellement à bas risques ont été analysés pour obtenir des mesures de mortalité et de morbidité, y compris les scores d’apgar, les déchirures maternelles et les taux d’interventions médicales. Le contrôle des variables de confusion s’est fait par [deux termes non traduits] “restriction, matching“ ou par analyse statistique.

RESULTATS:La mortalité périnatale n’était pas significativement différente dans les deux groupes étudiés (OR=0,87, 95% Ci 0,54-1,41). Une fréquence moindre de faibles scores d’apgar (OR=0,55;0,41-0,74) et des déchirures graves (OR=0,67;0,54-0,83) dans le groupe des naissances à domicile ont constitué la principale différence de résultat. Il y a eu moins d’interventions médicales lors des naissances à domicile: déclenchement (ORs statistiquement significatifs dans la fourchette 0,06-0,39), accélération du travail (0,2-0,69), épisiotomie (0,02-0,39), accouchement vaginal opératoire (operative vaginal birth) (0,03-0,42) et césarienne (0,05-0,31). Aucun décès maternel n’a été enregistré dans ces études. Certains écarts constatés peuvent être partiellement dus à des biais.

[non traduit] The findings regarding morbidity are supported by randomized clinical trials of elements of birth care relevant for home birth, however, and the finding relating to mortality is supported by large register studies comparing hospital settings of different levels of care.

CONCLUSION: L’accouchement à domicile est une alternative acceptable à l’accouchement à l’hôpital pour des femmes sélectionnées. Il en résulte un taux plus faible d’interventions médicales.

Abstract (English)  :

BACKGROUND: The safety of planned home birth is controversial. This study examined the safety of planned home birth backed up by a modern hospital system compared with planned hospital birth in the Western world.

METHODS: A meta-analysis of six controlled observational studies was conducted, and the perinatal outcomes of 24,092 selected and primarily low-risk pregnant women were analyzed to measure mortality and morbidity, including Apgar scores, maternal lacerations, and intervention rates. Confounding was controlled through restriction, matching, or in the statistical analysis.

RESULTS: Perinatal mortality was not significantly different in the two groups (OR = 0.87, 95% Ci 0.54-1.41). The principal difference in the outcome was a lower frequency of low Apgar scores (OR = 0.55; 0.41-0.74) and severe lacerations (OR = 0.67; 0.54-0.83) in the home birth group. Fewer medical interventions occurred in the home birth group: induction (statistically significant ORs in the range 0.06-0.39), augmentation (0.26-0.69), episiotomy (0.02-0.39), operative vaginal birth (0.03-0.42), and cesarean section (0.05-0.31). No maternal deaths occurred in the studies. Some differences may be partly due to bias. The findings regarding morbidity are supported by randomized clinical trials of elements of birth care relevant for home birth, however, and the finding relating to mortality is supported by large register studies comparing hospital settings of different levels of care.

CONCLUSION: Home birth is an acceptable alternative to hospital confinement for selected pregnant women, and leads to reduced medical interventions.

Sumário (português)  :

Remarques :

Trad Sophie N, relu E.Phan.

Argument (français) :

L’AAD est sûr pour les femmes à bas risques et entraîne moins d’interventions médicales. Méta-analyse sur 24000 naissances.

Argument (English):

Home birth is an acceptable alternative to hospital confinement for selected pregnant women, and leads to reduced medical interventions.

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ césarienne ; déclenchement ; durée du travail ; lieu de naissance ; accouchement à domicile ; accouchement planifié à domicile ; médecine factuelle ; dépassement de terme ; épisiotomie ; extraction instrumentale ; gestion active du travail ; mortalité périnatale

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 03 Dec 2005
➡ dernière modification : Bernard Bel — 16 Jan 2018

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)