Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=139

Créée le : 20 Oct 2003
Modifiée le : 02 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

The obstetrical and postpartum benefits of continuous support during childbirth. J Womens Health Gend Based Med. 1999 Dec;8(10):1257-64.

Auteur·e(s) :

Scott KD, Klaus PH, Klaus MH.

Année de publication :

1999

URL(s) :

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=…

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

The purpose of this article is to review the evidence regarding the effectiveness of continuous support provided by a trained laywoman (doula) during childbirth on obstetrical and postpartum outcomes. Twelve individual randomized trials have compared obstetrical and postpartum outcomes between doula-supported women and women who did not receive doula support during childbirth. Three meta-analyses, which used different approaches, have been performed on the results of the clinical trials. Emotional and physical support significantly shortens labor and decreases the need for cesarean deliveries, forceps and vacuum extraction, oxytocin augmentation, and analgesia. Doula-supported mothers also rate childbirth as less difficult and painful than do women not supported by a doula. Labor support by fathers does not appear to produce similar obstetrical benefits. Eight of the 12 trials report early or late psychosocial benefits of doula support. Early benefits include reductions in state anxiety scores, positive feelings about the birth experience, and increased rates of breastfeeding initiation. Later postpartum benefits include decreased symptoms of depression, improved self-esteem, exclusive breastfeeding, and increased sensitivity of the mother to her child’s needs. The results of these 12 trials strongly suggest that doula support is an essential component of childbirth. A thorough reorganization of current birth practices is in order to ensure that every woman has access to continuous emotional and physical support during labor.

Sumário (português)  :

Remarques :

Acces au resume, texte pas sur le net.

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ dépression, anxiété ; traumatismes ; psychologie ; allaitement

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 20 Oct 2003

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)