Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3059 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=1880

Créée le : 23 Feb 2006
Modifiée le : 01 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Elective Cesarean Surgery Versus Planned Vaginal Birth: What Are the Consequences? Lamaze International.

Auteur·e(s) :

Lamaze International

Année de publication :

2006

URL(s) :

http://www.lamaze.org/institute/about/statements.a…

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

Over the past few years, far from expressing alarm over the soaring cesarean rate, a growing number of U.S. obstetricians have begun claiming that the potential harms of planned cesarean surgery and planned vaginal birth are so balanced that it should be left up to women to choose between the two. Let us examine whether the claim is, in fact, true. Using research data on the incidence of complications, let us follow two hypothetical populations, each consisting of 100,000 healthy, low-risk first-time mothers, through three pregnancies, comparing outcomes based on whether they have elective cesarean surgery for the first delivery or plan vaginal birth. Keep in mind that the rates of a number of serious and life-threatening complications for mothers and babies continue to rise with accumulating cesarean surgeries (Makoha 2004; Seidman 1994; Silver 2004). This is a vital concern for women planning large families.

Assumptions are as follows:

• All women are healthy and are carrying healthy, full-term babies at the point at which they either have their planned surgery or begin labor.
• All women having cesarean surgery for the first delivery, whether planned or unplanned, will continue having planned cesarean surgeries for the subsequent two deliveries.
• In the planned vaginal birth group, 10,000 women will have an unplanned cesarean. The actual rate among low-risk, first-time mothers in the U.S. was 23.6% —1 in 4—in 2003 (Menacker 2005), but studies show that a cesarean rate of 10% or less is achievable in this population with care supportive of normal birth (Johnson 2005; Rooks 1989).
• All women having vaginal birth at the first birth will go on having vaginal births for the subsequent two births. The rate of first cesareans in women with prior vaginal births should be a minor perturbation.

Sumário (português)  :

Texte intégral (private) :

 ➡ Accès sous autorisation

Remarques :

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ césarienne ; accouchement vaginal après césarienne

Auteur·e de cette fiche :

Bernard Bel — 23 Feb 2006

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)