Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3032 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=1934

Créée le : 30 Mar 2006
Modifiée le : 02 Nov 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Prostaglandins for induction of second-trimester termination and intrauterine death. Review. {Chine}. Best Pract Res Clin Obstet Gynaecol. 2003 Oct;17(5):765-75.

Auteur·e(s) :

Ngai SW, Tang OS, Ho PC.

Année de publication :

2003

URL(s) :

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=…

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

The introduction of synthetic prostaglandin has revolutionized the treatment protocol for induction of second-trimester abortion and intrauterine death. Gemeprost is the only licensed synthetic prostaglandin analogue for second-trimester abortion in the United Kingdom. However, it is expensive and needs to be stored in a refrigerator. Misoprostol is marketed for use in the prevention and treatment of peptic ulcer. It is inexpensive and can be stored at room temperature. It has been widely used for induction of second-trimester abortion and intrauterine death. Misoprostol, 400 microg given vaginally every 3 hours, is probably the optimal regimen for second-trimester abortion. The combination of misoprostol and mifepristone significantly reduced the induction-to-abortion interval when compared with the misoprostol-only regimen. In addition, misoprostol can also be used as a cervical priming agent prior to dilatation and evacuation in second-trimester abortion.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Le misoprostol, 400 microgrammes administrés par voie vaginale toutes les 3 heures, est probablement le moyen thérapeutique optimal pour un avortement au deuxième trimestre.

Argument (English):

Misoprostol, 400 microg given vaginally every 3 hours, is probably the optimal regimen for second-trimester abortion.

Argumento (português):

O misoprostol, 400 mcg administrado por via vaginal a cada 3 horas, é provavelmente o regime ideal para o aborto no segundo trimestre.

Mots-clés :

➡ dépassement de terme ; misoprostol (Cytotec) ; IVG interruption volontaire de grossesse, avortement ; IMG interruption médicale de grossesse

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 30 Mar 2006
➡ dernière modification : Bernard Bel — 02 Nov 2018

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)