Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3059 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=1980

Créée le : 15 May 2006
Modifiée le : 02 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Déclenchement du travail d’indication médicale : comparaison du misoprostol intravaginal avec une prostaglandine E2 administrée par voie intraveineuse. {France}. Journal de gynécologie obstétrique et de biologie de la reproduction 2000;29:763 -771

Auteur·e(s) :

Jouatte F, Subtil D, Marquis P, Plennevaux J-L, Puech F.

Année de publication :

2000

URL(s) :

http://www.masson.fr/

Résumé (français)  :

Objectif. Évaluer l’efficacité et les effets secondaires éventuels du misoprostol par rapport à la dinoprostone dans l’induction du travail à terme d’indication médicale.

Matériel et méthodes. Étude rétrospective chez 87 patientes. 43 patientes ont reçu du misoprostol (50 m g) et 44 de la dinoprostone intraveineuse (0,225 m g/mn avec augmentation progressive).

Résultats. La survenue de l’accouchement était significativement plus rapide dans le groupe misoprostol que dans le groupe dinoprostone (10,2 vs 26,0 heures, p < 0,01), et l’accouchement a été obtenu dans les 24 heures de manière significativement plus fréquente (95 vs 55 %, p < 0,01) avec le misoprostol . Le taux de césariennes était similaire (21 % vs 23 %, NS), de même que le taux d’hypercinésies de fréquence (30 vs 27 %, NS). Les hyperstimulations (association d’hypercinésies de fréquence ou d’hypertonie avec des anomalies du rythme cardiaque foetal) ont été augmentées de façon non significative (16 vs 7 %, NS). Les trois césariennes réalisées pour hyperstimulation ont été réalisées dans le groupe misoprostol . Il n’y avait pas de différence concernant l’issue néonatale et le nombre de liquides amniotiques méconiaux à la naissance.

Conclusion. Le misoprostol apparaît comme une molécule intéressante dans le déclenchement du travail à terme, mais il paraît encore prématuré de l’utiliser en routine car une augmentation de fréquence des hyperstimulations et des liquides amniotique méconiaux a été signalée dans la littérature. Il serait donc souhaitable que des études de plus grande taille que la nôtre soient réalisées. En outre, la dose et les modalités d’administration les plus sûres devront être précisées par ces études.

Abstract (English)  :

Objectives. To assess the effectiveness and safety of misoprostol compared to dinoprostone at term, in cervical priming and labor induction for medical indications.

Material and methods. Retrospective analysis of 87 patients. 43 patients received intravaginal misoprostol (50 m g) and 44 intravenous dinoprostone (0,225 m g/mn with progressive increasing).

Results. The mean time from administration to delivery was significantly shorter in the misoprostol group than in the dinoprostone group (10,2 vs 26,0 hours, p<0,01). A significantly greater number of deliveries occurred within 24 hours following administration of misoprostol ( 95 vs 55%, p<0,01). There was no difference in the rates of cesarean section (21 vs 23%, NS), in the rates of tachysystole (30 vs 27%, NS). Hyperstimulations (excessive uterine response : hypertony or tachysystole with non reassuring fetal heart rate) were increased in the misoprostol group, but not significantly (16 vs 7%, NS). Three cesarean sections were performed for hyperstimulation syndrome in the misoprostol group. There was no significant difference between the two agents administered in neonatal outcome or meconial fluid.

Conclusion. Misoprostol appears interesting in promoting cervical priming and induction of labour at term, but the increased frequency of hyperstimulation and meconial fluid reported in the literature indicate than larger studies than ours are necessary to accurately define the fine incidence of adverse effect. Morever, dose and administration modalities should be defined by those studies.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ médecine factuelle ; déclenchement ; détresse foetale ; misoprostol (Cytotec) ; dépassement de terme

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 15 May 2006

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)