Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2013

Créée le : 17 Mar 2007
Modifiée le : 01 Dec 2007

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Conservative policy of induction of labour in uncomplicated postdated pregnancies. {Inde}. XVI FIGO World Congress of Obstetrics & Gynecology; 2000 Sept 3-8; Washington DC, USA (Book 3). 2000:62.

Auteur·e(s) :

Chakravarti S, Goenka B.

Année de publication :

2000

URL(s) :

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

Objectives : To assess the outcome of induction of labour after completing 42 weeks of gestation in uncomplicated postdated pregnancies as opposed to the established policy of routine induction within 41 weeks.

Study methods : Over a period of one year, 231 primigravidae fulfilled the selection criteria of low risk, uncomplicated post dated pregnant patient with confirmed dates. 117 of these patients were randomly allocated to the study group. The remaining 114 patients were managed as per established protocol of induction within 41 weeks of pregnancy. In the study group, fetal surveillance was done by daily fetal movement count (DFMC) and biophysical profile (BPP) and ultrasonography (USG). Patients undelivered at 42 weeks of gestation were induced following cervical ripening, if indicated, by prostaglandin E2 gel.

Results : 54 patients out of 117 (46%) had spontaneous onset of labor during the period of study and the rest had to be induced. 94 (84%) patients achieved vaginal delivery, 48 in the spontaneous onset group and 46 in the induced group. 8 patients were delivered by forceps and 20 patients underwent cesarean section. Neonatal mortality and morbidity were unaltered in this group of 231 patients.

Conclusions : If DFMC and fetal BPP by USG are unsatisfactory, one may well wait until 42 completed weeks in an otherwise uncomplicated postdated pregnancy even without the help of antenatal fetal cardiotocography. Furthermore, this policy helps in reducing the cesarean section rate.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ césarienne ; déclenchement ; dépassement de terme

Auteur·e de cette fiche :

Cécile Loup — 17 Mar 2007

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions
[Masquer la charte]

➡ Charte de discussion

1) Les commentaires sont destinés à préciser le contenu de l'article ou fournir des liens permettant un approfondissement de son sujet
2) Les commentaires sont publics et les avis exprimés n'engagent que leurs auteur·e·s
3) Eviter toute anecdote ou récit personnel
4) Tout commentaire hors sujet ou contenant des propos inacceptables sera supprimé sans préavis

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)