Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2051

Créée le : 28 May 2007
Modifiée le : 06 Dec 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Respect des guides de pratique clinique sur la prise en charge de la dystocie et taux de césarienne / Adherence to Guidelines on the Management of Dystocia and Cesarean Section Rates. American Journal of Perinatology 2007; 24: 271-275

Auteur·e(s) :

Lawrence W. Oppenheimer, Paul Holmes, Qiuying Yang, Tubao Yang, Mark Walker, Shi Wu Wen

Année de publication :

2007

URL(s) :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Adherenc…
https://doi.org/10.1055/s-2007-976547

Résumé (français)  :

Le but de cette étude était d’examiner jusqu’à quel point les recommandations de pratique clinique de la Société Des Obstétriciens et Gynécologues du Canada (SOGC) sur la dystocie sont suivies, et si le respect des recommandations a une influence sur les taux de césarienne. Les données ont été extraites de la base de données d’une maternité, sélectionnant des femmes nullipares, avec un seul bébé en présentation céphalique, à 37 semaines de grossesse ou plus, sur une période de 4 ans. Les patientes accouchées par césarienne élective ont été exclues. Les données ont été examinées pour déterminer si celles ayant eu une césarienne pour dystocie au premier stade du travail remplissaient les conditions des recommandations. De plus, les obstétriciens ont été divisés en deux groupes (élévé et faible) en fonction de leur taux de césarienne pour dystocie afin de déterminer si un taux élévé de césarienne était associé à une augmentation du taux de violation des recommandations. 239 femmes nullipares ont eu une césarienne pour dystocie au premier stade du travail dans notre échantillon. Les recommandations étaient suivies dans 47.7% des mises en travail spontanées, et 77.5% des déclenchements. Le taux moyen de césarienne pour dystocie au premier stade était de 10.8% dans le groupe “élévé“ et de 6.6% dans le groupe “faible“, alors que la fréquence des violations des recommandations était de 48.0% et 39.6%, respectivement (p=0.07). Cette étude avait une puissance de 0.88 pour détecter une différence de 40% des taux de violation des recommandations entre les deux groupes.

Nous concluons que beaucoup de femmes subissent une césarienne pour dystocie réalisée sans respecter les directives de la SOGC.

Abstract (English)  :

The purpose of this study was to investigate to what extent the Society of Obstetricians and Gynecologists of Canada (SOGC) guidelines on dystocia are being followed, and whether adherence to the guidelines is related to cesarean section rates. Data were extracted from a maternity database for nulliparous women with singleton, cephalic pregnancies at 37 or more completed weeks of gestation for a 4-year period. Patients delivered by elective cesarean section were excluded. Data were examined to determine whether those who had a cesarean section for dystocia in the first stage of labor fulfilled SOGC guidelines. In addition, the obstetricians were divided into two groups (high or low) according to their cesarean section rate for dystocia to determine whether a higher section rate was associated with an increased guideline violation rate. There were 239 nulliparous women who had a cesarean section for dystocia in the first stage of labor. The guidelines were followed in 47.7% of spontaneous labors and 77.5% of inductions. The mean section rate for dystocia in the first stage of labor was 10.8% in the high group and 6.6% in the low group, and the incidence of guideline violations in these groups was 48.0% and 39.6%, respectively (p = 0.07). The study had a power of 0.88 to detect a 40% difference in guideline violation rates between the two groups.

We conclude that many women have cesarean section for dystocia performed without fulfilling SOGC guidelines.

Sumário (português)  :

Texte intégral (private) :

 ➡ Accès sous autorisation

Remarques :

Un des résultats de cette étude est l’observation que les recommandations de pratique clinique concernant la dystocie sont mieux respectées après un déclenchement, ce qui peut expliquer que, dans certaines études où la variable “respect des recommandations” n’est pas prise en compte, on ait pu conclure que le déclenchement n’augmentait pas significativement les taux de césariennes.

Dans cette étude particulière, les taux de césariennes pour dystocie en première phase de travail étaient de 13.5% après déclenchement et seulement 5.4% sans déclenchement. Les auteurs affirment doonc que cette étude renforce la conviction que le déclenchement est une cause significative (“an important drive”) de césarienne pour dystocie. (Voir page 274 du texte intégral, en bas à gauche.)

Argument (français) :

Beaucoup de femmes subissent une césarienne pour dystocie réalisée sans respecter les directives de la SOGC.

Argument (English):

Many women have cesarean section for dystocia performed without fulfilling SOGC guidelines.

Argumento (português):

Muitas mulheres têm uma cesariana por trabalho de parto obstruído realizado sem cumprir as diretrizes do SOGC.

Mots-clés :

➡ césarienne ; déclenchement ; médecine factuelle ; protocoles ; déontologie ; dépassement de terme ; dystocies ; gestion active du travail

Auteur·e de cette fiche :

Bernard Bel — 28 May 2007
➡ dernière modification : Bernard Bel — 06 Dec 2018

Articles apparentés
Ciblé par #3037   Cécile Loup, Emmanuelle Phan, Bernard Bel (2008). Le déclenchement systématique, une intervention anodine ? Note du CIANE suite aux RPC « Déclenchement artificiel du travail à partir de 37 semaines d’aménorrhée » publiées par la HAS en avril 2008. ➡ https://afar.info/id=3037
Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)