Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3045 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2074

Créée le : 12 Dec 2007
Modifiée le : 27 Oct 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Early growth and adult respiratory function in men and women followed from the fetal period to adulthood. Thorax, 62, 5, p.396-402.

Auteur·e(s) :

Canoy, Dexter; Pekkanen, Juha; Elliott, Paul; Pouta, Anneli; Laitinen, Jaana; Hartikainen, Anna-Liisa; Zitting, Paavo; Patel, Swatee; Little, Mark P; Jarvelin, Marjo-Riitta

Année de publication :

2007

URL(s) :

http://thorax.bmj.com/cgi/content/abstract/62/5/39…
https://doi.org/10.1136/thx.2006.066241

Résumé (français)  :

Contexte : Bien que certaines études suggèrent qu’un faible taux de croissance fœtale, tel qu’indiqué par un poids de naissance inférieur, est associé à une mauvaise fonction respiratoire chez les enfants, les résultats chez les adultes restent incohérents. Une étude a été entreprise pour déterminer le lien entre la croissance précoce et la fonction respiratoire de l’adulte.

Méthodes : Une étude longitudinale de cohorte de naissance a été réalisée sur 5390 hommes et femmes nés à terme et suivis de manière prospective de la période fœtale à l’âge adulte. Le poids à la naissance et la petite enfance ont été enregistrés, et le volume expiratoire maximal par seconde (VEMS) et la capacité vitale forcée (CVF) ont été évalués par spirométrie standard à l’âge de 31 ans.

Résultats : Les VEMS et CVF adultes ont augmenté linéairement avec le poids à la naissance plus élevé chez les hommes et les femmes sans seuil apparent. Après ajustement en fonction du sexe, de la taille adulte et d’autres facteurs de confusion potentiels tout au long de la vie, une augmentation du poids à la naissance de 500 g était associée à un VEMS supérieur de 53,1 ml (IC à 95% de 38,4 à 67,7) et à une CVF supérieure de 52,5 ml (IC à 95%). 35,5 à 69,4). Ces associations positives persistaient selon les catégories de tabagisme, d’activité physique et d’indice de masse corporelle, la fonction respiratoire la plus faible étant notée parmi les fumeurs de poids à la naissance moins élevé, qui menaient une vie sédentaire ou qui faisaient de l’embonpoint. Le gain de poids dans la petite enfance était également positivement associé à la fonction pulmonaire de l’adulte.

Conclusion : le poids à la naissance est associé de manière continue et indépendante à la fonction respiratoire de l’adulte. Il est plausible qu’une croissance médiocre au début de la vie puisse limiter la croissance et le développement normaux des poumons, ce qui pourrait avoir des conséquences à long terme sur la fonction pulmonaire plus tard dans la vie.

Abstract (English)  :

Background: While some studies suggest that poor fetal growth rate, as indicated by lower birth weight, is associated with poor respiratory function in childhood, findings among adults remain inconsistent. A study was undertaken to determine the association between early growth and adult respiratory function.

Methods: A longitudinal birth cohort study was performed of 5390 men and women born full term and prospectively followed from the fetal period to adulthood. Weight at birth and infancy were recorded, and forced expiratory volume in 1 s (FEV1) and forced vital capacity (FVC) were assessed by standard spirometry at age 31 years.

Results: Adult FEV1 and FVC increased linearly with higher birth weight in both men and women with no apparent threshold. After adjustment for sex, adult height and other potential confounders operating through the life course, every 500 g higher birth weight was associated with a higher FEV1 of 53.1 ml (95% CI 38.4 to 67.7) and higher FVC of 52.5 ml (95% CI 35.5 to 69.4). These positive associations persisted across categories of smoking, physical activity and body mass index, with the lowest respiratory function noted among those with lower birth weight who were smokers, led a sedentary lifestyle or were overweight. Weight gain in infancy was also positively associated with adult lung function.

Conclusion: Birth weight is continuously and independently associated with adult respiratory function. It is plausible that poor growth in early life may restrict normal lung growth and development, which could have long-term consequences on lung function later in life.

Sumário (português)  :

Texte intégral (public) :

Remarques :

Argument (français) :

Le poids à la naissance est associé de façon continue et indépendante à la fonction respiratoire chez l’adulte.

Argument (English):

Birth weight is continuously and independently associated with adult respiratory function.

Argumento (português):

O peso ao nascer é contínua e independentemente associado à função respiratória do adulto.

Mots-clés :

➡ prématurés ; faible poids de naissance

Auteur·e de cette fiche :

Bernard Bel — 12 Dec 2007
➡ dernière modification : Bernard Bel — 27 Oct 2018

Articles apparentés
Ciblé par #2076   Chandra Sekhar Devulapalli (2007). Birth weight and adult lung function. (Letter) Thorax 2007;62:1016-1017 ➡ https://afar.info/id=2076
Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)