Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3059 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2077

Créée le : 07 Feb 2008
Modifiée le : 18 Feb 2008

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Surveillance fœtale par mesure du pH et des lactates au scalp au cours du travail / Fetal scalp blood sampling for pH and lactate measurement during labour. Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction, Volume 37, Issue 1, Supplement 1, February 2008, Pages S65-S71

Auteur·e(s) :

B. Carbonne, A. Nguyena

Année de publication :

2008

URL(s) :

http://www.sciencedirect.com/science?_ob=ArticleUR…

Résumé (français)  :

Malgré la généralisation de l’enregistrement continu du rythme cardiaque fœtal (RCF) depuis les années 1970, le taux de paralysies cérébrales n’a pas diminué alors que le taux de césariennes a très fortement augmenté. Les nombreuses interventions pour anomalies du RCF sans que les nouveau-nés ne présentent de signe d’asphyxie, incitent à développer des techniques dites « de deuxième ligne » afin d’apprécier la tolérance fœtale au cours du travail.

L’acidose métabolique profonde étant l’un des critères majeurs d’asphyxie fœtale, la mesure du pH au scalp en cas de RCF suspect paraît la méthode la plus rationnelle de surveillance du fœtus. Les études ont montré que le pH au scalp permettait de limiter l’augmentation des césariennes liée à l’utilisation du RCF, sans effet négatif sur l’état néonatal. Les principaux inconvénients de cette méthode tiennent à son caractère invasif et discontinu, et à la nécessité d’un volume de sang fœtal suffisant pour l’analyse (environ 35 microlitres), aboutissant à un taux d’échecs de mesure non négligeable.

La mesure de lactates au scalp par microméthode est également une méthode discontinue et invasive. Cependant, le très faible volume de sang nécessaire (5 μl) rend les échecs de mesures beaucoup plus rares qu’avec le pH au scalp. Bien que l’évaluation soit encore insuffisante, sa valeur diagnostique semble comparable à celle du pH au scalp.

Abstract (English)  :

The wide use of continuous of fetal heart rate monitoring (FHR) since the seventies has been accompanied by an increase in cesarean delivery rates, without any decrease in cerebral palsy rate.

Second line methods of fetal monitoring have been developed in order to better identify fetuses truly at risk of intrapartum asphyxia. The use of fetal scalp blood sampling (FBS) for fetal monitoring seems logical since neonatal acidosis is one of the major criteria of birth asphyxia. Studies show that the use of FBS reduces the increase in cesarean deliveries associated with the use of continuous FHR monitoring. However, FBS is invasive, non continuous and technically uneasy, with a rather high rate of failed blood samplings.

Fetal scalp lactates measurement by micromethod requires a much smaller volume of blood. Although a wider assessment is required, the predictive value of fetal blood lactates seems to be similar to that of fetal scalp blood pH.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ pathologies nouveau-né ; détresse foetale ; monitoring

Auteur·e de cette fiche :

Bernard Bel — 07 Feb 2008

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)