Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3046 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2102

Créée le : 17 Feb 2008
Modifiée le : 24 Dec 2008

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Maternal weight characteristics influence recurrence of fetal macrosomia in women with normal glucose tolerance The Australian and New Zealand Journal of Obstetrics and Gynaecology 47 (5) , 399–401.

Auteur·e(s) :

Rhona MAHONY, Michael FOLEY, Fionnuala MCAULIFFE, Colm O’HERLIHY

Année de publication :

2007

URL(s) :

http://www.blackwell-synergy.com/doi/abs/10.1111/j…
https://doi.org/10.1111/j.1479-828X.2007.00764.x

Résumé (français)  :

Influence des caractéristiques de poids maternel sur la récurrence d’une macrosomie foetale, pour les femmes à tolérance de glucose normale.

Cette étude examine la relation entre les caractéristiques de poids maternel et la récurrence de la macrosomie chez 111 femmes non diabétiques qui ont accouché d’un second bébé, après avoir eu un premier enfant macrosome (> 4500 g). La récurrence de la macrosomie foetale est associée à un indice de masse corporelle plus élevé (P = 0.032), un poids de première grossesse plus élevé [greater initial pregnancy weight] (P < 0.05) et à la prise de poids totale pendant la seconde grossesse (P < 0.01). Les femmes qui ont donné naissance à un macrosome doivent éviter la prise de poids excessive avant et pendant une grossesse suivante.

Abstract (English)  :

This study examines the relationship between maternal weight characteristics and recurrence of macrosomia in 111 non-diabetic women who delivered a second baby following primiparous delivery of a macrosomic infant (> 4500 g). Recurrence of fetal macrosomia was associated with greater maternal body mass index (P = 0.032), greater initial pregnancy weight (P < 0.05) and total weight gain during second pregnancy (P < 0.01). Women delivering a first macrosomic infant should avoid excessive weight gain before and during a subsequent pregnancy.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Les femmes non diabétiques qui ont déjà eu un gros bébé (> 4,5kg) ont d’autant plus de chance d’avoir un second gros bébé qu’elles ont un indice de masse corporelle élevé, qu’elles ont pris beaucoup de poids, et que leur poids pendant la première grossesse était élevé.

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ macrosomie ; poids maternel

Auteur·e de cette fiche :

Emmanuelle Phan — 17 Feb 2008

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)