Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2216

Créée le : 21 Sep 2008
Modifiée le : 29 Dec 2008

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Evaluation of 280 000 cases in Dutch midwifery practices: a descriptive study. BJOG: An International Journal of Obstetrics & Gynaecology Volume 115 Issue 5, Pages 570 - 578

Auteur·e(s) :

MP Amelink-Verburg, SP Verloove-Vanhorick, RMA Hakkenberg, IME Veldhuijzen, J Bennebroek Gravenhorst, SE Buitendijk

Année de publication :

2007

URL(s) :

http://www3.interscience.wiley.com/journal/1194213…
https://doi.org/10.1111/j.1471-0528.2007.01580.x

Résumé (français)  :

Evaluation de la pratique des sages-femmes néerlandaises : une étude descriptive de 280 000 cas.

Objectif : Evaluer la nature et les résultats des transferts du système de soins primaire vers le système de soins secondaire, en cours d’accouchement, dans le système obstétrique néerlandais.

Conception : étude descriptive

Contexte : base de données des sages-femmes néerlandaises (LVR1) qui couvre 95% des soins délivrés par des sages-femmes et 80% de la totalisé des grossesses aux Pays-Bas (2001–03).

Population : 280097 femmes à bas risque accompagnées exclusivement par une sage-femme (système soins primaires) au début du travail, et soit ayant prévu un accouchement au domicile, soit ayant une préférence personnelle pour l’accouchement à l’hôpital avec la sage-femme de soins primaires.

Méthodes : Les femmes ont été classifiées en trois catégories (pas de transfert, transfert urgent et transfert non urgent) qu’on a étudiées en lien avec les caractéristiques maternelles et des résultats néonataux.

Principales données sur les résultats néonataux : distribution des différentes catégories de transfert, raisons principales de transfert urgent, score Agpar à 5 minutes, mort périnatale dans les 24 heures, et transfert vers un pédiatre dans les 24 heures.

Résultats : Dans notre étude, 68.1% des femmes ont accouché sous la responsabilité exclusive d’une sage-femme, 3.6% ont été transférées de façon urgente et 28.3% ont été transférées sans urgence. Parmi tous les transferts, 11.2% étaient urgents. Les deux principales raisons d’un transfert urgent était la détresse fœtale et l’hémorragie du post-partum. Les transferts non-urgents ont principalement eu lieu pendant la première phase du travail (73.6% de tous les transferts). Les femmes qui avaient prévu un accouchement à domicile ont été moins souvent transférées que les femmes qui avaient prévu un accouchement à l’hôpital : 29.3 et 37.2%, respectivement (P < 0.001). En moyenne, le score Apgar moyen à 5 minutes était haut (9.72%) et la mortalité péripartum basse (0.05%) pour la totalité du groupe étudié. Aune mère n’est décédée. Les situations néonatales difficiles étaient plus fréquentes dans le groupe des transferts urgents, suivi par le groupe des transferts non urgents puis le groupe sans transfert.

Conclusions : L’évaluation des risques est un élément crucial du système obstétrical néerlandais et s’étend à la période du postpartum. Les résultats de ce système sont un pourcentage relativement faible de transferts urgents en cours d’accouchement et des résultats néonataux globalement bons pour les accouchements assistés par les sages-femmes de soins primaires.

Abstract (English)  :

Objective
To assess the nature and outcome of intrapartum referrals from primary to secondary care within the Dutch obstetric system.

Design
Descriptive study.

Setting
Dutch midwifery database (LVR1), covering 95% of all midwifery care and 80% of all Dutch pregnancies (2001–03).

Population
Low-risk women (280 097) under exclusive care of a primary level midwife at the start of labour either with intention to deliver at home or with a personal preference to deliver in hospital under care of a primary level midwife.

Methods
Women were classified into three categories (no referral, urgent referral and referral without urgency) and were related to maternal characteristics and to neonatal outcomes.

Main outcome measures
Distribution of referral categories, main reasons for urgent referral, Apgar score at 5 minutes, perinatal death within 24 hours and referral to a paediatrician within 24 hours.

Results
In our study, 68.1% of the women completed childbirth under exclusive care of a midwife, 3.6% were referred on an urgency basis and 28.3% were referred without urgency. Of all referrals, 11.2% were on an urgency basis. The main reasons for urgent referrals were fetal distress and postpartum haemorrhage. The nonurgent referrals predominantly took place during the first stage of labour (73.6% of all referrals). Women who had planned a home delivery were referred less frequently than women who had planned a hospital delivery: 29.3 and 37.2%, respectively (P < 0.001).On average, the mean Apgar score at 5 minutes was high (9.72%) and the peripartum neonatal mortality was low (0.05%) in the total study group. No maternal deaths occurred. Adverse neonatal outcomes occurred most frequently in the urgent referral group, followed by the group of referrals without urgency and the nonreferred group.

Conclusions
Risk selection is a crucial element of the Dutch obstetric system and continues into the postpartum period. The system results in a relatively small percentage of intrapartum urgent referrals and in overall satisfactory neonatal outcomes in deliveries led by primary level midwives.

Sumário (português)  :

Remarques :

Traduction Aurélie Buisson, relecture E/Phan

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ accompagnement ; lieu de naissance ; accouchement à domicile ; accouchement planifié à domicile ; santé publique

Auteur·e de cette fiche :

Emmanuelle Phan — 21 Sep 2008
➡ dernière modification : Bernard Bel — 29 Dec 2008

Discussion (afficher toutes les langues)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)