Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2239

Créée le : 09 Oct 2008
Modifiée le : 10 Jan 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Economic implications of home births and birth centers: a structured review. Birth. 2008 Jun;35(2):136-46.

Auteur·e(s) :

Henderson J, Petrou S.

Année de publication :

2008

URL(s) :

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18507585?ordina…
https://doi.org/10.1111/j.1523-536X.2008.00227.x

Résumé (français)  :

Les implications économiques des naissances à domicile et des centres de naissance (birth centers) : étude structurée.

Contexte : On perçoit généralement les naissances à domicile et les centres de naissance comme des solutions qui réduisent le coût des soins de maternité pour les femmes dont la grossesse et l’accouchement se déroulent sans complication. Cette revue structurée examine la littérature sur les implications économiques des naissances à domicile et des soins en centre de naissance, comparés avec les soins en hôpital.

Méthode : Recherche dans les bases de donnée bibliographiques MEDLINE (depuis 1950), CINAHL (depuis 1982), EMBASE (depuis 1980) et Econ2, une base de données interne (« in-house » database). On a recherché les publications en langue anglaise, en utilisant la recherche en texte libre et la recherche MeSH [indexation utilisée par Medlines/Pubmed]. On a extrait les données relatives à la conception de l’étude, aux critères d’inclusion, aux résultats cliniques, aux résultats de coût, et aux détails de ce qui est inclus dans le calcul du coût.

Résultats : On a retenu onze études (Royaume-Uni, Etats-Unis, Australie, Canada). Deux études s’intéressaient aux naissances à domicile comparées aux autres formules et lieux de soins, et neuf études s’intéressaient aux centres de naissance comparés aux autres formules et lieux de soins. Les ressources utilisées pour les naissances à domicile et en centre de naissance sont généralement plus faibles, en raison d’un taux d’interventions plus faible, ou d’une durée d’hébergement plus courte, ou de ces deux facteurs. Cependant ces données ne se traduisent pas forcément par des coûts plus bas, parce qu’en Grande-Bretagne, où de nombreuses études ont été menées, les sages-femmes employées pour gérer les centre de naissance sont plus qualifiées que celles employées dans les maternités, et en raison du coût de la transformation d’anciennes structures en salles d’accouchement. Une grande partie de la littérature était de faible qualité, même si aucune étude n’a été exclue pour cette raison. Les biais de sélection représentent un problème dans ces études qui ne sont pas des essais contrôlés randomisés, parce que même s’il y a partout des critères d’éligibilité de l’accouchement en centre de naissance, les femmes qui choisissent l’accouchement à domicile ou en centre de naissance sont susceptibles d’avoir des attentes et des attitudes différentes de celles des femmes choisissant l’accouchement à l’hôpital.

Conclusions : Cette étude souligne le manque de littérature sur les aspects économiques des accouchements à domicile et en centre de naissance (birth center). Selon les études, les résultats sont différents, ce qui peut être attribué à des différences dans les systèmes de soins, des différences dans méthodes utilisées, et des différences dans ce qui est pris en compte pour le calcul des coûts. D’autres études sont nécessaires pour répondre à la question du bénéfice ou non, en termes économiques, des naissances en dehors de l’hôpital ; elles devront prendre en compte les coûts détaillés (detailed bottom-up costing) des options alternatives de lieux de naissance et en mesurer les résultats, y compris les préférences des femmes.

Abstract (English)  :

BACKGROUND: It is widely perceived that home births and birth centers may help decrease the costs of maternity care for women with uncomplicated pregnancies and deliveries. This structured review examines the literature relating to the economic implications of home births and birth center care compared with hospital maternity care.

METHODS: The bibliographic databases MEDLINE (from 1950), CINAHL (from 1982), EMBASE (from 1980), and an “in-house“ database, Econ2, were searched for relevant English language publications using MeSH and free text terms. Data were extracted with respect to the study design, inclusion criteria, clinical and cost results, and details of what was included in the cost calculations.

RESULTS: Eleven studies were included from the United Kingdom, United States, Australia, and Canada. Two studies focused on home births versus other forms and locations of care, whereas nine focused on birth centers versus other forms and locations of care. Resource use was generally lower for women cared for at home and in birth centers due to lower rates of intervention, shorter lengths of stay, or both. However, this fact did not always translate into lower costs because, in the U.K. where many studies were conducted, more midwives of a higher grade were employed to manage the birth centers than are usually employed in maternity units, and because of costs of converting existing facilities into delivery rooms. The quality of much of the literature was poor, although no studies were excluded for this reason. Selection bias was likely to be a problem in those studies not based on randomized controlled trials because, even where birth center eligibility was applied throughout, women who choose to deliver at home or in a birth center are likely to be different in terms of expectations and approach from women choosing to deliver in hospital.

CONCLUSIONS: This review highlights the paucity of economic literature relating to home births and birth centers. Differences in results between studies may be attributed to differences in health care systems, differences in methods used, and differences in costs included. Further economic research that involves detailed bottom-up costing of alternative options for place of birth and measures multiple outcomes, including women’s preferences, would help address the question of whether out-of-hospital birth is beneficial in economic terms.

Sumário (português)  :

Remarques :

Trad EP

Argument (français) :

Cette étude pointe le manque de données sur les aspects économiques des accouchements à domicile et en maison de naissance. D’autres résultats plus calibrés sont attendues pour affiner la question du bénéfice économique ou non de ce type d’accouchement.

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ lieu de naissance ; accouchement à domicile ; maisons de naissance ; accouchement planifié à domicile

Auteur·e de cette fiche :

Emmanuelle Phan — 09 Oct 2008
➡ dernière modification : Bernard Bel — 10 Jan 2018

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)