Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2242

Créée le : 09 Oct 2008
Modifiée le : 23 Jan 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Outcome of planned home births in an inner city practice. BMJ. 1991 Dec 14;303(6816):1517-9.

Auteur·e(s) :

Ford C, Iliffe S, Franklin O.

Année de publication :

1991

URL(s) :

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/1782494?ordinal…

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

OBJECTIVE--To assess the outcome of pregnancy for women booking for home births in an inner London practice between 1977 and 1989. DESIGN--Retrospective review of practice obstetric records. SETTING--A general practice in London.

SUBJECTS--285 women registered with the practice or referred by neighbouring general practitioners or local community midwives.

MAIN OUTCOME MEASURES--Place of birth and number of cases transferred to specialist care before, during, and after labour. RESULTS--Of 285 women who booked for home births, eight left the practice area before the onset of labour, giving a study population of 277 women. Six had spontaneous abortions, 26 were transferred to specialist care during pregnancy, another 26 were transferred during labour, and four were transferred in the postpartum period. 215 women (77.6%, 95% confidence interval 72.7 to 82.5) had normal births at home without needing specialist help. Transfer to specialist care during pregnancy was not significantly related to parity, but nulliparous women were significantly more likely to require transfer during labour (p = 0.00002). Postnatal complications requiring specialist attention were uncommon among mothers delivered at home (four cases) and rare among their babies (three cases).

CONCLUSIONS--Birth at home is practical and safe for a self selected population of multiparous women, but nulliparous women are more likely to require transfer to hospital during labour because of delay in labour. Close cooperation between the general practitioner and both community midwives and hospital obstetricians is important in minimising the risks of trial of labour at home.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Les primipares sont plus à risque de transfert en hôpital que les multipares au cours d’un AAD. Une bonne coopération est importante pour minimiser les risques.

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ formation sages-femmes ; lieu de naissance ; accouchement à domicile ; sage-femme

Auteur·e de cette fiche :

Emmanuelle Phan — 09 Oct 2008
➡ dernière modification : Bernard Bel — 23 Jan 2018

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)