Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2257

Créée le : 16 Dec 2008
Modifiée le : 13 Jan 2019

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Épisiotomie et extraction instrumentale : la mise à mort des RPC du CNGOF ? À propos de l’article Mediolateral episiotomy reduces the risk for anal sphincter injury during operative vaginal delivery. BJOG 2008; 115:104—8

Auteur·e(s) :

D. Riethmuller

Année de publication :

2008

URL(s) :

http://www.em-consulte.com/article/194125
https://doi.org/10.1016/j.jgyn.2008.10.007

Résumé (français)  :

Épisiotomie et accouchement assisté : fin des recommandations du Collège français de gynécologues et d’obstétriciens ? Un commentaire de l’article “L’épisiotomie médiolatérale réduit le risque de lésion du sphincter anal lors de l’accouchement vaginal instrumental“

Abstract (English)  :

Episiotomy and assisted delivery: The end of the recommendations of the French College of Gynecologists and Obstetricians? A comment on the article “Mediolateral episiotomy reduces the risk for anal sphincter injury during operative vaginal delivery.”

Sumário (português)  :

Episiotomia e parto assistido: fim das recomendações do Colégio Francês de Ginecologistas e Obstetras? Um comentário do artigo “A episiotomia mediolateral reduz o risco de lesão do esfíncter anal durante o parto vaginal instrumental“

Texte intégral (private) :

 ➡ Accès sous autorisation

Remarques :

Cet article contredit une étude de de Leeuw http://afar.info/id=2258 qui concluait que, finalement, avec forceps/ventouse, il faudrait faire une épisiotomie. D. Riethmulle (Besançon) met en avant les biais et insuffisances de cette étude, et conclut par ses propres chiffres :

“Pour exemple, notre expérience personnelle nous permet, avec 9,6 % d’épisiotomies associées à l’extraction instrumentale (3,4 % sur l’ensemble des accouchements par voie basse), d’annoncer un taux de moins de 6% de lésions complètes du sphincter anal, taux non supérieur à celui de la population générale.“

Argument (français) :

Commentaire de l’article “L’épisiotomie médiolatérale réduit le risque de lésion du sphincter anal lors d’un accouchement vaginal instrumental“

Argument (English):

A comment on article “Mediolateral episiotomy reduces the risk for anal sphincter injury during operative vaginal delivery”

Argumento (português):

Comentário do artigo “A episiotomia mediolateral reduz o risco de lesão do esfíncter anal durante o parto vaginal operatório“

Mots-clés :

➡ épisiotomie ; forceps ; ventouse

Auteur·e de cette fiche :

Emmanuelle Phan — 16 Dec 2008
➡ dernière modification : Bernard Bel — 13 Jan 2019

Articles apparentés
#2260X. Fritel, J.-P. Schaal, A. Fauconnier, V. Bertrand, C. Levet, A. Pigné (2008). Troubles périnéaux quatre ans après le premier accouchement : comparaison entre épisiotomie restrictive et systématique. Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction. Gynécologie Obstétrique & Fertilité. Volume 36, numéro 10, pages 991-997. ➡ https://afar.info/id=2260
#2258   JW de Leeuw, C de Wit, JPJA Kuijken, HW Bruinse (2007). Mediolateral episiotomy reduces the risk for anal sphincter injury during operative vaginal delivery. BJOG: An International Journal of Obstetrics & Gynaecology Volume 115 Issue 1, Pages 104 - 108 ➡ https://afar.info/id=2258
Groupe ‘Discussion épisiotomie - déchirures obstétricales
#755   J.W. de Leeuw, P.C. Struijk, M.E. Vierhout, H.C.S. Wallenburg (2001). Risk factors for third degree perineal ruptures during delivery. BJOG: An International Journal of Obstetrics and Gynaecology. Vol. 108 Issue 4 Page 383 April 2001 ➡ https://afar.info/id=755
#566   Röckner G, Fianu-Jonasson A. (1999). Changed pattern in the use of episiotomy in Sweden. Br J Obstet Gynaecol. 1999 Feb;106(2):95-101. ➡ https://afar.info/id=566
Ciblé par #2530   de Vogel, Joey; van der Leeuw-van Beek, Anneke; Gietelink, Dirk; Vujkovic, Marijana; de Leeuw, Jan Willem; van Bavel, Jeroen; Papatsonis, Dimitri (2012). The effect of a mediolateral episiotomy during operative vaginal delivery on the risk of developing obstetrical anal sphincter injuries - American Journal of Obstetrics and Gynecology - Vol. 206, 5 - ISBN: 0002-9378 - p.404.e1-404.e5 ➡ https://afar.info/id=2530
Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)