Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2296

Créée le : 29 Dec 2008
Modifiée le : 29 Dec 2008

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Perinatal mortality in the Netherlands. Backgrounds of a worsening international ranking. Demographic Research, vol.11, 13.

Auteur·e(s) :

Joop Garssen, Anouschka van der Meulen

Année de publication :

2004

URL(s) :

http://www.demographic-research.org/Volumes/Vol11/…

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

Perinatal mortality rates have dropped sharply in the past few decades, in the Netherlands as well as in all other European countries. However, as the decrease has generally slowed down since the 1980s, the Netherlands has lost its prominent position in the international ranking of countries with favourable perinatal mortality rates. This lower ranking is not only the result of the dialectics of progress, but also the consequence of a relatively restrained use of antenatal diagnostics. In addition, the Netherlands is among the European countries scoring highest on a number of important risk factors. This article examines the effect on perinatal mortality rates of known risk factors, in particular the presence of non-western foreigners, multiple births and older mothers. With respect to the latter factor, it is concluded that children of older mothers run a significantly higher risk of foetal mortality, whereas babies of young mothers (including women in their early twenties) run a higher risk of infant mortality. For babies of non-western mothers, infant mortality rates are higher, although there are substantial differences between ethnic backgrounds. First week mortality is most unfavourable for Surinamese and Antillean/Aruban children, and post-neonatal mortality is highest among Turkish and Moroccan babies. The fact that relatively many non-western foreigners from countries with relatively high risks of perinatal mortality have settled in the Netherlands, is one of the reasons for the fall in the international ranking. Lastly, the increase in the number of multiple births has been stronger in the Netherlands than in most other countries. The higher incidence of assisted reproduction explains most of this increase.

Sumário (português)  :

Remarques :

Il est intéressant de constater que dans les 37 pages de cet article, qui passe en revue tous les facteurs de risque de mortalité périnatale, il n’est nulle part question d’accouchement à domicile… Alors que cet article est cité dans les argumentaires (voir par exemple <http://afar.info/id=2297>) visant à démontrer qu’en facilitant l’accouchement à domicile en France nous finirons avec des statistiques « pires que les Pays-Bas » !

On pourrait raisonner de la même manière en s’appuyant sur d’autres a-priori : puisque les mauvais résultats aux Pays-Bas sont causés par une importante présence de femmes immigrées de faible niveau socio-économique-culturel (notamment Surinam, Antilles, Turquie et Maroc), c’est à Brice Hortefeux qu’il appartient de sauver le système périnatal français. Ou encore, puisque la deuxième cause de mortalité périnatale est la plus forte incidence de grossesses multiples induites par les FIV, appelons au secours Christine Boutin… :-(

Argument (français) :

Argument (English):

Perinatal mortality rates have dropped sharply in the past few decades, in the Netherlands as well as in all other European countries. However, as the decrease has generally slowed down since the 1980s, the Netherlands has lost its prominent position in the international ranking of countries with favourable perinatal mortality rates.

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ lieu de naissance ; accouchement à domicile ; santé publique ; mortalité périnatale

Auteur·e de cette fiche :

Bernard Bel — 29 Dec 2008

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)