Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3059 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2470

Créée le : 02 Aug 2014
Modifiée le : 01 Nov 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

A Comparison of the “Hands-Off” and “Hands-On” Methods to Reduce Perineal Lacerations: A Randomised Clinical Trial - The Journal of Obstetrics and Gynecology of India - ISBN: 0971-9202, 0975-6434 - p.1-5

Auteur·e(s) :

Rezaei, Rozita; Saatsaz, Sussan; Chan, Yiong Huak; Nia, Hamid Sharif

Année de publication :

2014

URL(s) :

http://link.springer.com/article/10.1007/s13224-01…
https://doi.org/10.1007/s13224-014-0535-2

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

Objective
The objective of the current study was to compare the “Hands-off” and “Hands-on” methods to reduce perineal lacerations.

Method
We conducted a randomized controlled trial to compare the effectiveness of two techniques for perineum protection during spontaneous delivery. Study participants included 600 nulliparous expectant mothers, who were divided equally between the “hands off” and “hands on” groups (n_300 per group).

Findings
A total of 147 (49 %) women in the “Hands-on” and 143 women (47.7 %) in the “Hand -off” groups encountered perineal trauma (p = 0.74). In the “Hands-on” group, 8 women (2.7 %) experienced a third degree trauma compared with (0.3 %) that in the “Hands-off” method (p = 0.1). Episiotomy was performed on 38 women (12.7 %) from the “Hands-on” and 17 (5.7 %) women from the “Hands-off” (p = 0.003) groups. In addition, 28 women (9.3 %) from the “Hands-on” group and 47 women (15.7 %) from the “Hands-off” group experienced periurethral tears (p = 0.01) that did not need mending.

Conclusion
Application of the “Hands-off” method for vaginal delivery has a positive effect on the mother’s health because of the reduction of episiotomy and third degree tearing. Therefore, we conclude that the “Hands-off” method offers a safer alternative for perineal control during labor.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

L’application de la méthode dite des « mains libres » lors de l’accouchement vaginal a un effet positif sur la santé de la mère en raison de la réduction de l’épisiotomie et des déchirures du troisième degré. Par conséquent, nous concluons que la méthode « mains libres » offre une alternative plus sûre pour le contrôle périnéal pendant le travail.

Argument (English):

Application of the “Hands-off” method for vaginal delivery has a positive effect on the mother’s health because of the reduction of episiotomy and third degree tearing. Therefore, we conclude that the “Hands-off” method offers a safer alternative for perineal control during labor.

Argumento (português):

A aplicação do método “Hands-off” para o parto vaginal tem um efeito positivo na saúde da mãe, devido à redução da episiotomia e do terceiro grau de dilaceração. Portanto, concluímos que o método “Hands-off” oferece uma alternativa mais segura para o controle perineal durante o trabalho de parto.

Mots-clés :

➡ protocoles ; violences gynécologiques et obstétricales violence obstétricale ; épisiotomie ; déontologie ; consentement éclairé

Auteur·e de cette fiche :

Import 02/08/2014 — 02 Aug 2014
➡ dernière modification : Bernard Bel — 01 Nov 2018

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)