Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2610

Créée le : 28 Oct 2015
Modifiée le : 13 Nov 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Déconstruire l’accouchement. Épistémologie de la naissance : entre expérience féminine, phénomène biologique et praxis technomédicale. Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en sémiologie.

Auteur·e(s) :

St-Amant, Stéphanie

Année de publication :

2013

URL(s) :

http://www.archipel.uqam.ca/6134/

Résumé (français)  :

L’histoire des femmes et les études féministes ont exposé le traitement du corps féminin par la médecine, la pathologisation de l’ensemble du système reproducteur de la femme et, par extension, de l’être des personnes identifiées au sexe féminin. Elles ont aussi démontré le contrôle social exercé sur les femmes justifié par la volonté de surveillance de leurs fonctions procréatrices et de leur sexualité.

La médicalisation de l’accouchement a bien été reconnue comme l’une des modalités de ce contrôle. C’est d’abord la mise en doute de l’assertion de la médicalisation de l’accouchement comme mal nécessaire qui a constitué le point d’interrogation à l’origine de cette thèse.

Afin de nourrir l’hypothèse, une colligation de données de sources hétérogènes fut entreprise, à la fois à l’échelle historique et au plan disciplinaire, pour constituer une toile sur laquelle pourrait apparaître la nature construite de la dangerosité de la naissance et du bien-fondé de la médicalisation de la maternité, ainsi que les fondements sociopolitiques et rhétoriques de cette construction.

Ainsi a-t-on constaté que le langage resserre sur le corps maternel, un cran de plus à chaque décennie, le stigmate mortifère de sa défaillance et de sa dangerosité en même temps qu’il renforce la perspective antinomique des intérêts de la mère et ceux de l’enfant « à naître ».

Le corpus général de cette étude sémiotique provient, d’une part, du discours social sur l’enfantement et la périnatalité, de la Renaissance à nos jours, et, d’autre part, d’un corpus délimité (données secondaires) provenant de récits d’accouchements ayant eu lieu au Québec entre 1990 et 2004, ainsi que d’entrevues et d’observations issues de deux études québécoises publiées au milieu des années 2000.

Après avoir posé les concepts sémiotiques et les principales théorisations qui ont influencé l’orientation de la recherche, la thèse propose une déconstruction de l’accouchement articulée en quatre axes principaux.

Dans un premier temps, elle décortique le paradigme qui domine aujourd’hui tous les modèles de représentations et de narration de la naissance, celui du risque et de la dangerosité, et propose les avenues de la confrontation et du renversement de ce paradigme. La perspective mortifère de la naissance obéit à diverses modalités de la production des faits scientifiques, et ces modalités y sont examinées.

Ensuite, à l’issue d’un parcours de l’histoire de l’obstétrique et de la critique de la discipline depuis le 17e siècle sont exposés les moments charnières de la pathologisation et de la performativité obstétricale du corps féminin. Les modes d’opération de l’agir médical comme performance de l’accouchement tels qu’ils se généralisent, s’appesantissent et se ramifient depuis les dernières décennies sont décryptés.

Au final, on arrive au constat que la construction performative du corps des femmes est parvenue à l’invalider pour s’y substituer en tant que condition de réalisation et de possibilité de la naissance.

Par la suite, le projet propose une exploration d’expériences contemporaines de l’accouchement, afin de saisir comment la performativité obstétricale est vécue, exprimée, observée et traduite – littéralement – par les femmes à travers les récits d’enfantement livrés au tournant du troisième millénaire, plus particulièrement au Québec.

Enfin sont décrites les étapes de la construction du modèle sacrificiel de l’enfantement, et de l’accréditation de ce modèle qui, en s’en prenant à son sexe et à sa sexualité, excise la maternité charnelle d’une de ses dimensions signifiantes et met en acte un sacrifice symbolique qui a des effets bien réels et durables, physiques et psychiques, sur les femmes elles-mêmes. Ce dernier axe de l’investigation rend compte de ce qui est sacrifié par le traitement gynécoobstétrical de l’enfantement, et laisse entrevoir à quoi peuvent ressembler les formes de l’expérience dont plusieurs femmes se disent dépossédées et dont elles réclament la reconquête.

Cette thèse constitue le prolongement d’une réflexion commencée au Québec il y a une trentaine d’années sur l’humanisation de la naissance, réflexion menée parallèlement dans plusieurs régions du monde. Elle offre une compréhension de la construction de l’obstétrique-gynécologie depuis ses origines et expose l’évolution de cette construction.

Elle se termine sur un cri d’alarme quant au devenir de la mise au monde, à l’heure où dans certains pays les césariennes constituent l’issue de plus de la moitié des grossesses annuellement : le sujet féminin de la génération a-t-il été définitivement sacrifié sur l’autel de la maternité? Se dirige-t-on, dans un avenir proche, vers une ère où la reproduction se réalisera entièrement hors du corps des femmes? Y a-t-il un avenir pour l’enfantement au-delà de l’accouchement technomédical?

Mots-clés : accouchement – naissance – sexualité – expérience – récit – narration – discours – féminisme – corps féminin – sémiotique – épistémologie – pratiques – obstétrique – gynécologie – médicalisation – performativité – risque – violence – sacrifice

Abstract (English)  :

Sumário (português)  :

Texte intégral (public) :

Remarques :

Argument (français) :

Le sujet féminin de la génération a-t-il été définitivement sacrifié sur l’autel de la maternité ? Se dirige-t-on, dans un avenir proche, vers une ère où la reproduction se réalisera entièrement hors du corps des femmes ? Y a-t-il un avenir pour l’enfantement au-delà de l’accouchement technomédical ?

Argument (English):

Has the feminine subject of generation been definitively sacrificed on the altar of maternity? Are we heading, in the near future, to an era where reproduction will be realized entirely outside the body of women? Is there a future for childbirth beyond technomedical childbirth?

Argumento (português):

O sujeito feminino da geração foi definitivamente sacrificado no altar da maternidade? Estamos caminhando, num futuro próximo, para uma época em que a reprodução será realizada inteiramente fora do corpo das mulheres? Existe um futuro para o parto além do parto tecnomédico?

Mots-clés :

➡ histoire, sociologie ; protocoles ; psychologie ; santé publique ; iatrogénie ; violences gynécologiques et obstétricales violence obstétricale ; déontologie ; stress post-traumatique

Auteur·e de cette fiche :

Import 28/10/2015 — 28 Oct 2015
➡ dernière modification : Bernard Bel — 13 Nov 2018

Articles apparentés
Groupe ‘Dossier V.O. en France
#2913   ANESM (2008). La bientraitance : définition et repères pour la mise en œuvre. Recommandations de Bonnes Pratiques Professionnelle. ➡ https://afar.info/id=2913
#2699   Olza Fernández, Ibone (2013). PTSD and obstetric violence - Midwifery Today with International Midwife - N°105 - ISBN: 1551-8892 - p.48-49, 68 ➡ https://afar.info/id=2699
#2696   Belli, Laura F (2013). La violencia obstétrica: otra forma de violación a los derechos humanos - Obstetric violence: another form of Human Rights violation - Revista Redbioética/UNESCO - Vol. 4, 7 - ISBN: 2077-9445 - p.25-34 ➡ https://afar.info/id=2696
#2666   Mission ministérielle (2011). Promouvoir la bientraitance dans les établissements de santé - ➡ https://afar.info/id=2666
#2652   Hélène Vadeboncoeur (2003). Les gestes obstétricaux violents. Les Dossiers de l’Obstétrique n° 317, juin 2003, pages 26-29 ➡ https://afar.info/id=2652
#2642   Pérez D’Gregorio, Rogelio (2010). Obstetric violence: A new legal term introduced in Venezuela - International Journal of Gynecology & Obstetrics - Vol. 111, 3 - ISBN: 00207292 - p.201-202 ➡ https://afar.info/id=2642
#2639   Campagnon, Claire; Ghadi, Véronique (2009). Haute Autorité de Santé - Un état des lieux fondé sur des témoignages d’usagers et de professionnels : la maltraitance « ordinaire » dans les établissements de santé - Étude de Claire COMPAGNON et Véronique GHADI - ➡ https://afar.info/id=2639
Ciblé par #2632   OMS (2014). La prévention et l’élimination du manque de respect et des mauvais traitements lors de l’accouchement dans des établissements de soins - ➡ https://afar.info/id=2632
Ciblé par #2740   Pickles, Camilla (2017). ’Obstetric Violence and the Law’: British Academy Postdoctoral Research Fellow Camilla Pickles - Oxford Law Faculty - Blog ➡ https://afar.info/id=2740
Ciblé par #2888   Marie-Hélène Lahaye (2018). Accouchement - Les femmes méritent mieux. Ed. Michalon. ISBN : 978-2-84186-876-6 ➡ https://afar.info/id=2888
Ciblé par #2889   Mélanie Déchalotte (2017). Le livre noir de la gynécologie. Ed. First. ISBN : 9782754090285 ➡ https://afar.info/id=2889
Ciblé par #2897   Sarah Poulin-Chartrand (2014). Un doctorat sur les violences obstétricales. Entretien avec Stéphanie St-Amant. Planète F Magazine. Publié le 23 avril. ➡ https://afar.info/id=2897
Ciblé par #2951   Phan, E., & Evrard, A. 2017 (2017). À propos du débat sur les violences obstétricales. Position du CIANE. Revue de Médecine Périnatale, 9(4): 201–202. ➡ https://afar.info/id=2951
Ciblé par #2952   CIANE (2017). Accouchement, mes droits, mes choix. Ciane, Fondation des femmes. Octobre ➡ https://afar.info/id=2952
Ciblé par #2955   Danielle Bousquet, Geneviève Couraud, Margaux Collet (2018). Les actes sexistes durant le suivi gynécologique et obstétrical. Rapport n°2018-06-26-SAN-034 voté le 26 juin 2018. Haut Conseil à l’Egalité entre les Femmes et les Hommes. ➡ https://afar.info/id=2955
Ciblé par #2958   Commission Nationale Consulative des Droits de l’Homme (CNCDH) (2018). Agir contre les maltraitances dans le système de santé : une nécessité pour respecter les droits fondamentaux. Avis de la CNCDH (France) adopté en séance plénière le 22 mai 2018. ➡ https://afar.info/id=2958
Ciblé par #2959   CIANE (2017). Violences obstétricales : comprendre, prévenir, réparer. Communiqué de presse, 17 octobre 2017. ➡ https://afar.info/id=2959
Ciblé par #3030   René Charles Rudigoz, Jacques Milliez, Yves Ville, Gilles Crepin, rapporteurs (2018). De la bientraitance en obstétrique. La réalité du fonctionnement des maternités. Rapport de l’Académie nationale de médecine, séance du 18 septembre. ➡ https://afar.info/id=3030
Ciblé par #3041   Nastassia Audibert (2016). « Violence obstétricale » - Émergence d’un problème public en France. Mémoire Master in International Development, PSIA – Paris School of International Affairs (Sciences Po) ➡ https://afar.info/id=3041
Ciblé par #3056   Basma Boubakri, July Bouhalier, Alison Ly, Elise Marcende, Caroline H (2017). Préconisations provisoires de l’IRASF et du SIVO contre les violences gynécologiques et obstétricales ➡ https://afar.info/id=3056
Ciblé par #3059   Marie-Laure Franeczek (2018). Violence obstétricale : essai de définition à partir de la littérature scientifique. Mémoire de gynécologie et obstétrique. ➡ https://afar.info/id=3059
Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)