Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2611

Créée le : 28 Oct 2015
Modifiée le : 19 Mar 2016

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

You’ll Feel Me Touching You, Sweetie: Vaginal Examinations During the Second Stage of Labor

Auteur·e(s) :

Bergstrom, Linda; Roberts, Joyce; Skillman, Leslie; Seidel, John

Année de publication :

1992

URL(s) :

http://doi.wiley.com/10.1111/j.1523-536X.1992.tb00…
https://doi.org/10.1111/j.1523-536X.1992.tb00365.x

Résumé (français)  :

Etude descriptive : examen de vidéos montrant des femmes et les professionnels de soins lors de la deuxième phase du travail, pour décrire la manière dont les professionnels pratiquent les examens vaginaux stériles. L’analyse des données est faite par analyse des conversations. Les résultats montrent que les examens vaginaux sont faits de façon rituelle par tous les professionnels, et la répétition du rituel révèle le pouvoir des professionnels sur les femmes.

La raison la plus fréquemment donnée pour l’examen, d’aider la femme à mieux pousser, semble spécifique à la seconde phase du travail et n’est pas décrite dans la littérature. Les auteurs proposent une meilleure utilisation de cet examen, et recommandent de le réaliser de façon moins fréquente qu’il n’est d’usage.

Abstract (English)  :

Videotapes of women during the second stage of labor and their caregivers were examined in this descriptive study to determine how caregivers performed sterile vaginal examinations. Conversational analysis techniques were used to analyze the data. Results showed that the examinations were performed in a ritualistic manner by all caregivers, and the way the ritual was enacted repeatedly demonstrated the power of the caregivers over the women.

The most common reason for performing the procedure, to help the woman push better, seems to be specific to the second stage of labor and is not described in the literature. The authors offer suggestions for better use of the examination, and recommend that it be performed far less frequently than is common.

Sumário (português)  :

Texte intégral (private) :

 ➡ Accès sous autorisation

Remarques :

Argument (français) :

1992, USA, article paru dans la revue “Birth“. Examen de vidéos d’accouchement qui montrent que l’examen vaginal pendant la seconde phase du travail (poussée) est utilisé de façon rituelle, comme moyen de prise de pouvoir sur les femmes, sans bénéfice médical reconnu.

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ violences gynécologiques et obstétricales violence obstétricale ; iatrogénie ; protocoles ; santé publique ; traumatismes ; toucher vaginal ; déontologie

Auteur·e de cette fiche :

Import 28/10/2015 — 28 Oct 2015
➡ dernière modification : Bernard Bel — 19 Mar 2016

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)