Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2642

Créée le : 28 Oct 2015
Modifiée le : 16 Jan 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Obstetric violence: A new legal term introduced in Venezuela - International Journal of Gynecology & Obstetrics - Vol. 111, 3 - ISBN: 00207292 - p.201-202

Auteur·e(s) :

Pérez D’Gregorio, Rogelio

Année de publication :

2010

URL(s) :

http://linkinghub.elsevier.com/retrieve/pii/S00207…
https://doi.org/10.1016/j.ijgo.2010.09.002

Résumé (français)  :

La loi sur le droit des femmes à une vie sans violence est entrée en vigueur et a été publié au journal official du Venezuela.(Editorial)

Abstract (English)  :

[extracts of this Editorial] Law on the Right of Women to a Life Free of Violence entered into force and was published in Venezuela’s Gaceta Oficial” (Official Gazette). … In Article 15, 19 forms of violence are described, including obstetric violence, which is defined as: “… the appropriation of the body and reproductive processes of women by health personnel, which is expressed as dehumanized treatment, an abuse of medication, and to convert the natural processes into pathological ones, bringing with it loss of autonomy and the ability to decide freely about their bodies and sexuality, negatively impacting the quality of life of women.
The first consideration is that the text includes the term health personnel, which in Venezuela includes technicians, nurses, medical students, medical residents, and obstetricians; midwifery does not exist in obstetric practice in Venezuela, where all deliveries are attended by physicians in an institution
The second consideration is that “the appropriation of the body and reproductive processes of women by health personnel” is contrary to good obstetric practice, whereby medication should only be used when it is indicated, the natural processes should be respected, and instrumental or surgical procedures should be performed only when the indication follows evidence-based medicine.
Chapter VI concerns offences, and Article 51 establishes that: “The following acts implemented by health personnel are considered obstetric violence:
(1) Untimely and ineffective attention of obstetric emergencies;
(2) Forcing the woman to give birth in a supine position, with legs raised, when the necessary means to perform a vertical delivery are available;
(3) Impeding the early attachment of the child with his/her mother without a medical cause thus preventing the early attachment and blocking the possibility of holding, nursing or breast-feeding immediately after birth;
(4) Altering the natural process of low-risk delivery by using acceleration techniques, without obtaining voluntary, expressed and informed consent of the woman;
(5) Performing delivery via cesarean section, when natural childbirth is possible, without obtaining voluntary, expressed, and informed consent from the woman”

Sumário (português)  :

Texte intégral (private) :

 ➡ Accès sous autorisation

Remarques :

Article concernant un pays d’Amérique Latine, paru dans un journal international. Loi sur la violence contre les femmes, entrée en vigueur en 2007 au Venezuela. Elle introduit le terme de violence obstétricale et considère les points suivants comme des violences :
(1) Retard ou inefficacité pour les urgences obstétricales (2) Contraindre la femme à accoucher en position sur le dos, avec les jambes relevées, quand il y a les moyens rendant possible l’accouchement vertical (3) Perturber l’attachement précoce de l’enfant avec sa mère sans raison médicale… (4) modifier le processus naturelle de l’accouchement bas risque, en utilisatn des techniques d’accélération, sans le consentement libre, express et informé de la femme (5) Pratiquer une césarienne, quand l’accouchement naturel est possible, sans le consentement libre, express et informé de la femme

Argument (français) :

Loi sur la violence contre les femmes, entrée en vigueur en 2007 au Venezuela. Elle introduit le terme de violence obstétricale.

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ violences gynécologiques et obstétricales violence obstétricale ; iatrogénie ; protocoles ; santé publique ; traumatismes ; déontologie

Auteur·e de cette fiche :

Import 28/10/2015 — 28 Oct 2015
➡ dernière modification : Bernard Bel — 16 Jan 2018

Articles apparentés
Groupe ‘Dossier V.O. en France
#2913   ANESM (2008). La bientraitance : définition et repères pour la mise en œuvre. Recommandations de Bonnes Pratiques Professionnelle. ➡ https://afar.info/id=2913
#2652   Hélène Vadeboncoeur (2003). Les gestes obstétricaux violents. Les Dossiers de l’Obstétrique n° 317, juin 2003, pages 26-29 ➡ https://afar.info/id=2652
#2639   Campagnon, Claire; Ghadi, Véronique (2009). Haute Autorité de Santé - Un état des lieux fondé sur des témoignages d’usagers et de professionnels : la maltraitance « ordinaire » dans les établissements de santé - Étude de Claire COMPAGNON et Véronique GHADI - ➡ https://afar.info/id=2639
Ciblé par #2610   St-Amant, Stéphanie (2013). Déconstruire l’accouchement. Épistémologie de la naissance : entre expérience féminine, phénomène biologique et praxis technomédicale. Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en sémiologie. ➡ https://afar.info/id=2610
Ciblé par #2632   OMS (2014). La prévention et l’élimination du manque de respect et des mauvais traitements lors de l’accouchement dans des établissements de soins - ➡ https://afar.info/id=2632
Ciblé par #2666   Mission ministérielle (2011). Promouvoir la bientraitance dans les établissements de santé - ➡ https://afar.info/id=2666
Ciblé par #2696   Belli, Laura F (2013). La violencia obstétrica: otra forma de violación a los derechos humanos - Obstetric violence: another form of Human Rights violation - Revista Redbioética/UNESCO - Vol. 4, 7 - ISBN: 2077-9445 - p.25-34 ➡ https://afar.info/id=2696
Ciblé par #2699   Olza Fernández, Ibone (2013). PTSD and obstetric violence - Midwifery Today with International Midwife - N°105 - ISBN: 1551-8892 - p.48-49, 68 ➡ https://afar.info/id=2699
Ciblé par #2740   Pickles, Camilla (2017). ’Obstetric Violence and the Law’: British Academy Postdoctoral Research Fellow Camilla Pickles - Oxford Law Faculty - Blog ➡ https://afar.info/id=2740
Ciblé par #2888   Marie-Hélène Lahaye (2018). Accouchement - Les femmes méritent mieux. Ed. Michalon. ISBN : 978-2-84186-876-6 ➡ https://afar.info/id=2888
Ciblé par #2889   Mélanie Déchalotte (2017). Le livre noir de la gynécologie. Ed. First. ISBN : 9782754090285 ➡ https://afar.info/id=2889
Ciblé par #2897   Sarah Poulin-Chartrand (2014). Un doctorat sur les violences obstétricales. Entretien avec Stéphanie St-Amant. Planète F Magazine. Publié le 23 avril. ➡ https://afar.info/id=2897
Ciblé par #2951   Phan, E., & Evrard, A. 2017 (2017). À propos du débat sur les violences obstétricales. Position du CIANE. Revue de Médecine Périnatale, 9(4): 201–202. ➡ https://afar.info/id=2951
Ciblé par #2952   CIANE (2017). Accouchement, mes droits, mes choix. Ciane, Fondation des femmes. Octobre ➡ https://afar.info/id=2952
Ciblé par #2955   Danielle Bousquet, Geneviève Couraud, Margaux Collet (2018). Les actes sexistes durant le suivi gynécologique et obstétrical. Rapport n°2018-06-26-SAN-034 voté le 26 juin 2018. Haut Conseil à l’Egalité entre les Femmes et les Hommes. ➡ https://afar.info/id=2955
Ciblé par #2958   Commission Nationale Consulative des Droits de l’Homme (CNCDH) (2018). Agir contre les maltraitances dans le système de santé : une nécessité pour respecter les droits fondamentaux. Avis de la CNCDH (France) adopté en séance plénière le 22 mai 2018. ➡ https://afar.info/id=2958
Ciblé par #2959   CIANE (2017). Violences obstétricales : comprendre, prévenir, réparer. Communiqué de presse, 17 octobre 2017. ➡ https://afar.info/id=2959
Ciblé par #3030   René Charles Rudigoz, Jacques Milliez, Yves Ville, Gilles Crepin, rapporteurs (2018). De la bientraitance en obstétrique. La réalité du fonctionnement des maternités. Rapport de l’Académie nationale de médecine, séance du 18 septembre. ➡ https://afar.info/id=3030
Ciblé par #3041   Nastassia Audibert (2016). « Violence obstétricale » - Émergence d’un problème public en France. Mémoire Master in International Development, PSIA – Paris School of International Affairs (Sciences Po) ➡ https://afar.info/id=3041
Ciblé par #3056   Basma Boubakri, July Bouhalier, Alison Ly, Elise Marcende, Caroline H (2017). Préconisations provisoires de l’IRASF et du SIVO contre les violences gynécologiques et obstétricales ➡ https://afar.info/id=3056
Ciblé par #3059   Marie-Laure Franeczek (2018). Violence obstétricale : essai de définition à partir de la littérature scientifique. Mémoire de gynécologie et obstétrique. ➡ https://afar.info/id=3059
Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)