Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2653

Créée le : 29 Dec 2015
Modifiée le : 11 Jan 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Staff’s awareness of abuse in health care varies according to context and possibilities to act - Journal of Psychosomatic Obstetrics & Gynecology - Vol. 32, 2 - ISBN: 0167-482X - p.65-71

Auteur·e(s) :

Swahnberg, Katarina; Wijma, Barbro

Année de publication :

2011

URL(s) :

http://www.tandfonline.com/doi/abs/10.3109/0167482…
https://doi.org/10.3109/0167482X.2011.555021

Résumé (français)  :

La sensibilité soignants à la maltraitance dans le système de soins dépend du contexte et des possibilités d’action.

Objectif
Le but de cet étude est d’explorer la sensibilité (awareness) des soignants aux maltraitances liées aux soins, du point de vue des soignants. Les études d’évaluation s’intéressent plutôt à la satisfaction des patients, ce qui peut masquer des expériences négatives (?). Nos recherches montrent que les patients, hommes comme femmes, font état de nombreuses maltraitances liées aux soins lorsqu’on les interroge de façon directe. Mais jusqu’à présent, aucune étude d’intervention sur la maltraitance liée au soins n’a été publiée. L’examen de la sensibilité (awareness) des soignants aux maltraitances liées aux soins constitue une première étape pour le développement d’interventions.

Conception
Les données ont été collectées dans une établissement suédois d’obstétrique et gynécologie. Des entretiens qualitatifs auprès de 21 personnes ont été analysés, avec une méthode d’analyse constante comparative (constant comparative analyses).

Résultats
La catégorie principale “sensibilité des personnels des maltraitances liées aux soins varie en fonction du contexte et des possibilités d’action“ est issue d’interactions entre 5 catégories: - “moral imagination“ (se mettre à la place de?) - relativisme - explications - dissociation des maltraitances liées aux soins - agir contre les maltraitances liées aux soins La sensibilité aux maltraitances liées aux soins n’est pas caractérisée par son existence/inexistence, car tous les participants ont fait preuve à la fois de grande sensibilité et de faible sensibilité, selon le contexte.

Conclusion
La sensibilité des personnels ne dépend pas uniquement des caractéristiques personnelles. De ce fait, les interventions contre les maltraitances liées aux soins doivent autant viser les cultures et les structures de soins que les comportements personnels.

Abstract (English)  :

Objectives. The aim of this study was to explore awareness of abuse in health care (AHC) from a staff perspective. Patient evaluation studies often focus on patient satisfaction, and serious negative experiences might therefore be obscured. In our research, we have found that abuse in health care (AHC) is commonly reported by male and female patients, when asked for in a strait way, but so far no intervention studies against AHC have been published. Investigating staff’s awareness of AHC is our first step toward developing interventions against AHC. Study design. Data were collected at a Swedish clinic of obstetrics and gynecology. Qualitative interviews with 21 informants were analysed with constant comparative analyses. Results The core category – ‘Staff’s awareness of AHC varies according to context and possibilities to act’ – was derived from the interaction between five categories; Moral imagination, Relativism, Explanations, Dissociation from AHC and Acting against AHC. Awareness of AHC was not a permanent state that did/did not exist as all participants displayed both high and low awareness; depending on the context. Conclusion. Staff’s awareness depends on more than personal characteristics; therefore, AHC interventions have to target individual behavior as well as cultures and structures in health care.

Sumário (português)  :

Texte intégral (public) :

Remarques :

Étude quantitative qui cherche à discerner dans quelle mesure les soignants ont conscience des maltraitances liées aux soins.

21 entretiens avec sages femmes, secrétaires, gynécologues, auxiliaires d’un même établissement. Représentatif en terme h/f, âge, catégorie de personnel.

Voir aussi l’article http://afar.info/id=2665, qui reprend les entretiens après une intervention (“forum play“)

Thèmes abordés lors de l’entretien - comment vous sentez-vous au travail - est-ce que les patients subissent des maltraitances liées aux soins - quand on parle de maltraitance liée aux soins, quelle est la première chose qui vous vient à l’esprit? Qui est impliqué? (“Who is the agent when abuse in health care occurs“) ? - qui est victime de maltraitance liée aux soins? - comment la maltraitance liée aux soins se produit-elle? - comment les personnels de santé peuvent-ils agir contre la maltraitance liée aux soins ?

L’analyse des entretiens aboutit à 4 catégories de discours, du plus conscient au plus “niant“. On voit qu’il n’y a pas clairement d’un côté des soignants conscients des maltraitances, de l’autre côté des non conscients.

Les 4 catégories (du plus conscient au plus “niant“) :

1. “MORAL IMAGINATION“ (le plus conscient): Soignants expriment de l’empathie et se mettent à la place du patient. Donnent des exemple de petites choses comme parler de patients ou de sa vie devant d’autres patients, ou examen pelviens
2. RELATIVISER : expriment que les soignants sont aussi maltraités par les patients ou d’autres membres du personnel. Parfois les patients sont désagréables et injustes, il sont de plus en plus exigeants, attendent tout du système de soins.
3. EXPLIQUER: par la personnalité des parents et staff. Par le fait que la notion est subjective. Ce qui est maltraitant pour un patient ne l’est pas forcément pour l’autre. Ou patients vulnérables: historique de maltraitance. Et stress, manque de personnel, organisation
4. DISSOCIATION (le plus “niant“) les maltraitances sont inhérentes aux soins. Difficulté à trouver des exemples concrets. Considèrent que le terme maltraitance est utilisé à tort. Non intentionnel, routine ex examen pelvien Une autre catégorie d’analyse est la “POSSIBILITÉ D’AGIR“. Un résultat important: la possibilité d’agir ne dépend pas uniquement du degré de conscience de la personne, mais aussi du contexte: il faut du courage pour signaler au collègue qu’il a fait quelque chose qui n’est pas bien, importance des hiérarchies

Argument (français) :

La sensibilité soignants à la maltraitance dans le système de soins dépend du contexte et des possibilités d’action.

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ violences gynécologiques et obstétricales violence obstétricale ; iatrogénie ; protocoles ; santé publique ; traumatismes ; déontologie

Auteur·e de cette fiche :

Import 29/12/2015 — 29 Dec 2015
➡ dernière modification : Bernard Bel — 11 Jan 2018

Articles apparentés
Ciblé par #3059   Marie-Laure Franeczek (2018). Violence obstétricale : essai de définition à partir de la littérature scientifique. Mémoire de gynécologie et obstétrique. ➡ https://afar.info/id=3059
Discussion (afficher toutes les langues)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)