Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2671

Créée le : 12 Mar 2016
Modifiée le : 16 Jan 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Abuse in South African maternity settings is a disgrace: Potential solutions to the problem - South African Medical Journal - Vol. 105, 4 - ISBN: 2078-5135, 0256-9574 - p.284

Auteur·e(s) :

Honikman, Simone; Fawcus, Sue; Meintjes, Ingrid

Année de publication :

2015

URL(s) :

http://www.samj.org.za/index.php/samj/article/view…
https://doi.org/10.7196/samj.9582

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

Abuse of mothers in maternity settings is widespread globally. In South Africa, this human rights violation has been documented by many sources. Particular factors relating to health workers’ professional and personal contexts contribute to the problem and need to be addressed if it is to be solved. Several local and international initiatives are discussed as possible solutions.

Sumário (português)  :

Texte intégral (private) :

 ➡ Accès sous autorisation

Remarques :

Editorial dans South Africa medical journal. Mauvais traitements en maternité sont vus sont à la fois comme une violation des droits des femmes et un obstacle à l’utilisation par les femmes des services de maternité. Les auteurs sont de Cape Town et relatent entre autre une expérience de formation et soutien émotionnel des soignants (the Secrete History method, 2004)

------

Editorial, South Africa. One of the considerations is about an experience of training Healthcare worker training and emotional support: The Secret History method

The Perinatal Mental Health Project at the University of Cape Town
developed the Secret History training method in 2004. The project
has used this approach in a wide variety of settings with a range
of healthcare workers, and the training has undergone qualitative
internal and external evaluation. The aim is to improve empathic
engagement skills of healthcare staff working with mothers.
The group role-play facilitates an enactment of typical dysfunctional
responses between healthcare worker and patient through a case story
unfolding between them, over the course of pregnancy and labour,
and postnatally. The secret history of each character is revealed in
stages. Participants have a chance to ‘play’ one of the two roles and are
then asked to switch roles half way through the story. At each phase
of the story, the players are asked to identify their feelings and needs,
both as the healthcare worker and as the mother.
Identifying with ‘the other’ is a critical element of the training and
allows for dissolution or reframing of unhelpful cognitions. A process
of reintegration of self and ‘other’ follows. This allows participants to
engage with a wider context of maternal care, one which encourages
empathy for the ‘other’ and validates sympathy for the ‘self’. Participants
are then able to develop their own solutions to address difficulties in the
workplace and interpersonal challenges with colleagues and patients,
and to be more supportive of the needs of patients and each other.

Argument (français) :

Les mauvais traitements en maternité sont vus sont à la fois comme une violation des droits des femmes et un obstacle à l’utilisation par les femmes des services de maternité.

Argument (English):

One of the considerations is about an experience of training Healthcare worker training and emotional support: The Secret History method.

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ violences gynécologiques et obstétricales violence obstétricale ; iatrogénie ; protocoles ; santé publique ; traumatismes ; déontologie

Auteur·e de cette fiche :

Import 12/03/2016 — 12 Mar 2016
➡ dernière modification : Bernard Bel — 16 Jan 2018

Articles apparentés
Ciblé par #3059   Marie-Laure Franeczek (2018). Violence obstétricale : essai de définition à partir de la littérature scientifique. Mémoire de gynécologie et obstétrique. ➡ https://afar.info/id=3059
Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)