Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2685

Créée le : 13 Mar 2016
Modifiée le : 14 Mar 2016

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Plaidoyer pour une bientraitance obstétricale: de la « sécurité » au « bien-être » - Journal de pédiatrie et de puériculture - Vol. 14, 6 - ISBN: 0987-7983 - p.341-346

Auteur·e(s) :

Cesbron, P.

Année de publication :

2001

URL(s) :

http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=14156…

Résumé (français)  :

Se peut-il que nos gestes attendus pour prévenir, guérir et en toutes circonstances soulager, apaiser se transforment en leurs contraires ? Aux souffrances d’une mère, d’un couple, en proie au doute ou à la crainte du malheur, les professionnels de la naissance peuvent-ils ajouter une “maltraitance“ ?

L’observation de nos consultations, des plus simples aux plus spécialisées, incite à l’interrogation. Incompréhension, défiance, hostilité parfois, s’infiltrent insidieusement dans les lieux d’accueil du nouveau-né et de ses parents.

L’impuissance, nécessairement teintée de fatalisme, face aux drames d’hier, fait place aujourd’hui au triomphalisme, père de la suffisance et inclinant peu au respect de l’autre.

Nos prétentions normatives, ou du moins celles des sociétés auxquelles nous participons souvent activement, sans esprit critique, ne laissent que peu de place à l’inestimable et fondatrice intimité de l’enfant futur et de ses procréateurs.

Abstract (English)  :

Sumário (português)  :

Texte intégral (public) :

Remarques :

Argument (français) :

Approche particulière de la violence en obstétrique. L’auteur l’envisage sous
l’angle de la violence qui semble inhérente à la mission de l’obstétrique:
surveillances/ dépistages qui s’apparentent à une suspicion, gestes qui sauvent
les vies mais qui sont violents (extractions), obstétriciens spécialistes de la
pathologie et non de l’accompagnement des grossesses.

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ violences gynécologiques et obstétricales violence obstétricale ; iatrogénie ; protocoles ; santé publique ; traumatismes ; déontologie

Auteur·e de cette fiche :

Import 13/03/2016 — 13 Mar 2016
➡ dernière modification : Bernard Bel — 14 Mar 2016

Articles apparentés
Ciblé par #3059   Marie-Laure Franeczek (2018). Violence obstétricale : essai de définition à partir de la littérature scientifique. Mémoire de gynécologie et obstétrique. ➡ https://afar.info/id=3059
Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)