Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2700

Créée le : 09 Apr 2016
Modifiée le : 05 Jan 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Pratique sage-femme et gestion active du 3e stade : le temps d’une mise au point, de critiques et de commentaires - Canadian Journal of Midwifery Research and Practice - Vol. 13, 1 - p.37-44

Auteur·e(s) :

Lemay, Céline

Année de publication :

2014

URL(s) :

http://cjmrp.com/wp-content/uploads/2015/03/V13N1_…

Résumé (français)  :

(Introduction)
Lors d’une formation en urgences obstétricales pour sages-femmes au Québec des passages du chapitre sur l’hémorragie du postpartum (HPP) m’ont fortement interpellée.
Le texte du manuel fait référence à la revue de Prendiville, à la position conjointe de la Confédération Internationale des sages-femmes/Fédération Internationale des gynécologues et obstétriciens (ICM/ FIGO). On indique que « la gestion active devait être offerte à toutes les femmes pendant le travail » car c’est une méthode éprouvée de prévention de l’HPP. La justification à l’appui de cette déclaration se trouve aussi dans « la philosophie des sages-femmes qui préconise des choix éclairés ».
Il m’apparaît important de faire une mise au point sur le sujet de la gestion active du 3e stade pour les sages-femmes: il s’agira d’abord de faire une mise en contexte de la mortalité et de la morbidité maternelle sévère au Canada, d’évoquer des textes officiels sur la définition et la spécificité des sages-femmes, des connaissances sur la physiologie du 3e stade et de l’apport de recherches récentes sur la gestion active du 3e stade (GA), sans toutefois prétendre à procéder à une revue de littérature systématique sur le sujet. Après avoir fait une relecture
critique du concept de choix éclairé et une analyse du discours sur la gestion active, je partagerai les commentaires et les questions que tout cela me pose en tant que sage-femme.

Abstract (English)  :

Sumário (português)  :

Texte intégral (private) :

 ➡ Accès sous autorisation

Remarques :

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ physiologie ; hémorragie postpartum ; ocytocine (Syntocinon) ; ocytocine-delivrance

Auteur·e de cette fiche :

Import 09/04/2016 — 09 Apr 2016

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)