Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2726

Créée le : 12 May 2016
Modifiée le : 04 Jun 2017

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Irish and New Zealand midwives’ expertise in expectant management of the third stage of labour: the ’MEET’ study - Midwifery - Vol. 28, 6 - ISBN: 1532-3099 - p.733-739

Auteur·e(s) :

Begley, Cecily M.; Guilliland, Karen; Dixon, Lesley; Reilly, Mary; Keegan, Caroline

Année de publication :

2012

URL(s) :


https://doi.org/10.1016/j.midw.2011.08.008

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

OBJECTIVE: to explore the views of expert midwives in Ireland and New Zealand of the skills they employ in expectant management of the third stage of labour (EMTSL).

DESIGN: university ethical approval was granted for a qualitative descriptive study in 2010. Recorded, semi-structured interviews were undertaken. Constant comparative analysis was used.

SETTING: community birth settings in Ireland and New Zealand.

PARTICIPANTS: 27 consenting midwives who used EMTSL in at least 30% of births, with PPH rates less than 4%.

FINDINGS: the majority of respondents believed the third stage was a special time of parent-baby discovery and ’watchful waiting’, with no intervention necessary. Great importance was placed on women’s feelings, behaviour and a calm environment. Skin-to-skin contact, breast feeding, not clamping the cord, upright positions and maternal effort, sometimes assisted by gentle cord-traction were also used.

KEY CONCLUSIONS: some components of EMTSL identified by these expert midwives are not recorded in text-books, but are based on experience and expertise. These elements of EMTSL add to midwifery knowledge and provide a basis for further discussion on how normal physiology can be supported during the third stage.

IMPLICATIONS FOR PRACTICE: use of these elements is recommended for women who request EMTSL, and for those in countries without ready access to uterotonics.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ délivrance - 3e phase

Auteur·e de cette fiche :

Import 12/05/2016 — 12 May 2016

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)