Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2742

Créée le : 21 Aug 2017
Modifiée le : 21 Aug 2017

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Obstetric violence: a new framework for identifying challenges to maternal healthcare in Argentina - Reproductive Health Matters - Vol. 24, 47 - ISBN: 0968-8080 - p.65-73

Auteur·e(s) :

Vacaflor, Carlos Herrera

Année de publication :

2016

URL(s) :

http://dx.doi.org/10.1016/j.rhm.2016.05.001
https://doi.org/10.1016/j.rhm.2016.05.001

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

Argentina has recognized women’s right to not be subjected to obstetric violence, the violence exercised by health personnel on the body and reproductive processes of pregnant women, as expressed through dehumanizing treatment, medicalization abuse, and the conversion of natural processes of reproduction into pathological ones. Argentina’s legislative decision to frame this abuse and mistreatment of women under the rubric of gender-based violence permits the identification of failures in both the healthcare system and women’s participation in society. This article examines how applying the Violence Against Women framework to address issues of abuse and mistreatment of women during maternal health care provides a beneficial approach for analyzing such embedded structural problems from public health, human rights, and ethics perspectives. The framework of Violence Against Women seeks to transform existing harmful cultural practices, not only through the protection of women’s reproductive autonomy, but also through the empowerment of women’s participation in society.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ violences gynécologiques et obstétricales violence obstétricale ; iatrogénie ; protocoles ; santé publique ; traumatismes ; déontologie

Auteur·e de cette fiche :

Import 21/08/2017 — 21 Aug 2017
➡ dernière modification : Bernard Bel — 21 Aug 2017

Articles apparentés
Ciblé par #3059   Marie-Laure Franeczek (2018). Violence obstétricale : essai de définition à partir de la littérature scientifique. Mémoire de gynécologie et obstétrique. ➡ https://afar.info/id=3059
Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)