Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3043 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2755

Créée le : 26 Nov 2017
Modifiée le : 04 Jan 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

The role of prostaglandins E1 and E2, dinoprostone, and misoprostol in cervical ripening and the induction of labor: a mechanistic approach - Archives of Gynecology and Obstetrics - Vol. 296, 2 - p.167-179

Auteur·e(s) :

Bakker, R.; Pierce, S.; Myers, D.

Année de publication :

2017

URL(s) :

https://www.scopus.com/inward/record.uri?eid=2-s2.…
https://doi.org/10.1007/s00404-017-4418-5

Résumé (français)  :

Objectif : Les Prostaglandines jouent un rôle critique dans la maturation cervicale en augmentant les médiateurs inflammatoires du col et induisant un remodelage cervical. Prostaglandine E1 (PGE1) et Prostaglandines E2 (PGE2) exercent des effets différents sur ces processus et sur la contractilité du myomètre. Ces différences mécaniques peuvent affecter les résultats chez les femmes traitées au dinoprostone, une formule identique au PGE2 endogène, comparé au misoprostol, un PGE1 analogue. L’objectif de cette revue est d’évaluer les preuves concernant des différences mécaniques entre les PGE1 et les PGE2, et considérer les implications cliniques de ces différences chez les patientes nécessitant une maturation cervicale lors d’un déclenchement du travail.
Méthodes : Nous avons conduit une revue critique narrative d’articles évalués par des pairs, identifiés grâce à Pubmed et autres bases de données en ligne.
Résultats : Bien que le dinoprostone et le misoprostol soient tous deux efficaces pour la maturation du col et le déclenchement du travail, ils se différencient par leurs profils cliniques et pharmacologiques. PGE2 a démontré qu’il stimulait l’interleukine 8, une cytokine inflammatoire favorisant l’afflux de neutrophiles et induisant un remodelage de la matrice extra cellulaire du col ; et induit un sevrage fonctionnel de la progestérone. Le misoprostol a démontré qu’il provoquait un effet dose dépendant sur la contractilité du myomètre, ce qui peut affecter les taux d’hypercinésie utérine en pratique clinique.
Conclusion : Les différences de mécanismes d’action entre le misoprostol et le PGE2 peuvent contribuer à leurs effets variables sur le col et le myomètre, ce qui devrait être considéré afin d’optimiser les résultats.

Abstract (English)  :

Purpose: Prostaglandins play a critical role in cervical ripening by increasing inflammatory mediators in the cervix and inducing cervical remodeling. Prostaglandin E1 (PGE1) and prostaglandin E2 (PGE2) exert different effects on these processes and on myometrial contractility. These mechanistic differences may affect outcomes in women treated with dinoprostone, a formulation identical to endogenous PGE2, compared with misoprostol, a PGE1 analog. The objective of this review is to evaluate existing evidence regarding mechanistic differences between PGE1 and PGE2, and consider the clinical implications of these differences in patients requiring cervical ripening for labor induction. Methods: We conducted a critical narrative review of peer-reviewed articles identified using PubMed and other online databases. Results: While both dinoprostone and misoprostol are effective in cervical ripening and labor induction, they differ in their clinical and pharmacological profiles. PGE2 has been shown to stimulate interleukin-8, an inflammatory cytokine that promotes the influx of neutrophils and induces remodeling of the cervical extracellular matrix, and to induce functional progesterone withdrawal. Misoprostol has been shown to elicit a dose-dependent effect on myometrial contractility, which may affect rates of uterine tachysystole in clinical practice. Conclusions: Differences in the mechanism of action between misoprostol and PGE2 may contribute to their variable effects in the cervix and myometrium, and should be considered to optimize outcomes. © 2017, Springer-Verlag GmbH Germany.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Les prostaglandines PEG1 et PEG2 n’ayant pas les mêmes mécanismes d’action, leurs différentes actions sur le col et le myomètre doivent être prises en compte lors d’une maturation cervicale, afin d’optimiser les résultats.

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ déclenchement ; maturation du col ; misoprostol (Cytotec)

Auteur·e de cette fiche :

Import 26/11/2017 — 26 Nov 2017
➡ dernière modification : Bernard Bel — 04 Jan 2018

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)