Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2832

Créée le : 28 Nov 2017
Modifiée le : 03 Jan 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Planned home birth: benefits, risks, and opportunities Int J Womens Health. 2015; 7: 361–377.

Auteur·e(s) :

Ruth Zielinski, Kelly Ackerson, and Lisa Kane Low

Année de publication :

2015

URL(s) :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC43995…
https://doi.org/10.2147/IJWH.S55561

Résumé (français)  :

Alors que le nombre de femmes planifiant un accouchement à domicile dans les pays développés reste bas, ce nombre a augmenté durant cette dernière décennie aux Etats-Unis, et des preuves montrent que plus de femmes choisiraient cette option si elle était vraiment disponible. Les taux d’accouchement à domicile se situent entre 0,1% en Suède et 20% aux Pays-Bas, où l’accouchement à domicile a toujours été intégré dans le système de santé/maternité.
Les bénéfices de l’accouchement à domicile incluent : des taux inférieurs de morbidité maternelle, tels que l’hémorragie post partum et les déchirures périnéales, et moins d’interventions comme l’épisiotomie, l’instrumentation, ou la césarienne.
Les femmes ayant planifié un accouchement à domicile ont de meilleurs taux de satisfaction, liés à cet environnement plus confortable qu’est la maison, et la sensation de contrôler d’avantage la situation. Alors que les issues maternelles liées à l’accouchement à domicile ont toujours été positives dans la littérature, les issues néonatales sont plus variables. Alors que la majorité des études comparant les accouchements à domicile aux accouchements hospitaliers ne retrouvent aucune différence concernant la mortalité fœtale intrapartum, la mortalité néonatale, les scores d’Apgar bas, ou une admission en service de soins néonataux, un rapport aux Etats-Unis ainsi qu’une méta analyses indiquent de moins bonnes issues néonatales associées à l’accouchement à domicile.
De nombreux défis sont associés à la conception de recherches axées sur l’accouchement à domicile, en partie à cause de la non faisabilité d’une étude randomisée. Ce rapport passera en revue les recherches actuelles publiées entre 2004 et 2014 concernant les issues maternelles et néonatales des accouchements à domicile, et discuter des forces, des limites et des opportunités concernant l’accouchement à domicile.

Abstract (English)  :

While the number of women in developed countries who plan a home birth is low, the number has increased over the past decade in the US, and there is evidence that more women would choose this option if it were readily available. Rates of planned home birth range from 0.1% in Sweden to 20% in the Netherlands, where home birth has always been an integrated part of the maternity system.
Benefits of planned home birth include lower rates of maternal morbidity, such as postpartum hemorrhage, and perineal lacerations, and lower rates of interventions such as episiotomy, instrumental vaginal birth, and cesarean birth.

Women who have a planned home birth have high rates of satisfaction related to home being a more comfortable environment and feeling more in control of the experience. While maternal outcomes related to planned birth at home have been consistently positive within the literature, reported neonatal outcomes during planned home birth are more variable. While the majority of investigations of planned home birth compared with hospital birth have found no difference in intrapartum fetal deaths, neonatal deaths, low Apgar scores, or admission to the neonatal intensive care unit, there have been reports in the US, as well as a meta-analysis, that indicated more adverse neonatal outcomes associated with home birth.

There are multiple challenges associated with research designs focused on planned home birth, in part because conducting randomized controlled trials is not feasible. This report will review current research studies published between 2004 and 2014 related to maternal and neonatal outcomes of planned home birth, and discuss strengths, limitations, and opportunities regarding planned home birth.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

AAD vs accouchement hospitalier : meilleure satisfaction maternelle, meilleure morbidité maternelle, moindre interventions. Issues néonatales plus variables selon les études : majoritairement bonnes, sauf une méta analyse des USA. Pas d’étude randomisée possible donc difficile d’avoir des études comparatives de qualité.

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ accouchement à domicile ; accouchement planifié à domicile

Auteur·e de cette fiche :

Alison Passieux — 28 Nov 2017
➡ dernière modification : Bernard Bel — 03 Jan 2018

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)