Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3032 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2838

Créée le : 01 Dec 2017
Modifiée le : 08 Jan 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Perinatal and maternal morbidity and mortality after attempted operative vaginal delivery at midpelvic station, CMAJ 2017 June 5; 189:E764-72

Auteur·e(s) :

Giulia M. Muraca, Yasser Sabr, Sarka Lisonkova, Amanda Skoll, Rollin Brant, Geoffrey W. Cundiff and K.S. Joseph

Année de publication :

2017

URL(s) :

http://www.cmaj.ca/content/189/22/E764.full
https://doi.org/10.1503/cmaj.161156

Résumé (français)  :

Abstract (English)  :

Our study showed that attempted midpelvic operative vaginal delivery is associated with substantially higher rates of severe birth trauma and obstetric trauma. Rates of severe perinatal and maternal morbidity and mortality after midpelvic operative vaginal delivery were also increased, although these associations varied by indication and instrument used. Encouraging higher rates of operative vaginal delivery as a strategy to reduce the rate of cesarean delivery could result in increases in severe perinatal and maternal morbidity and mortality, especially birth trauma, severe postpartum hemorrhage and obstetric trauma.

METHODS: We studied all term singleton deliveries in Canada between 2003 and 2013, by attempted midpelvic operative vaginal or cesarean delivery with labour (with and without prolonged second stage). The primary outcomes were composite severe perinatal morbidity and mortality (e.g., convulsions, assisted ventilation, severe birth trauma and perinatal death), and composite severe maternal morbidity and mortality (e.g., severe postpartum hemorrhage, shock, sepsis, cardiac complications, acute renal failure and death).
The study population included 187 234 deliveries.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

l’étude démontre que les extractions en partie moyenne du bassin sont associées à des taux significativement plus élevés de traumatismes foetaux et de traumatismes obstétricaux graves. Tenter de réduire les taux de césarienne par des extractions pourrait donc augmenter la morbidité maternelle et foetale, en particulier les traumatismes de naissance, les hémorragies du post-partum sévères et les traumatismes obstétricaux.

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ césarienne ; déchirures ; hémorragie postpartum ; dystocies ; extraction instrumentale ; forceps ; ventouse ; morbidité

Auteur·e de cette fiche :

Alison Passieux — 01 Dec 2017
➡ dernière modification : Alison Passieux — 08 Jan 2018

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)