Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2888

Créée le : 17 Jan 2018
Modifiée le : 11 Aug 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Accouchement - Les femmes méritent mieux. Ed. Michalon. ISBN : 978-2-84186-876-6

Auteur·e(s) :

Marie-Hélène Lahaye

Année de publication :

2018

URL(s) :

http://www.michalon.fr/index.asp?navig=catalogue&o…

Résumé (français)  :

Depuis les années 1960, l’hôpital est devenu le lieu de l’accouchement. Disparues les terreurs d’antan et les souffrances d’un autre âge : la péridurale y est aujourd’hui reine pour supprimer les douleurs.
Pourtant, dès que l’on questionne les femmes sur leur expérience, nombreuses sont celles qui font part de vexations, d’intimidations, de coercitions, voire de brutalités et de violences. Ce qui devait être un heureux événement se transforme en cauchemar sous la pression des médecins qui suivent les protocoles hospitaliers.

“On m’a volé mon accouchement.“ Le refus d’entendre les femmes et la domination que les soignants exercent sur elles est à l’origine de traumatismes physiques et psychiques considérables. Un grand nombre des dépressions post-partum ou des syndromes de stress post-traumatique trouvent probablement là leur cause. Restée longtemps cachée, cette violence commence à apparaître au grand jour, alors que la parole des femmes se libère enfin.

L’obstétrique est profondément misogyne. Elle considère les femmes comme faibles, malades, dangereuses, dont le corps serait inadapté pour mettre les enfants au monde. L’accouchement est ainsi resté l’un des derniers bastions de la domination masculine.

Rendre les femmes maîtresses de leur accouchement exige, ni plus ni moins, une révolution. En analysant les pratiques autour de l’accouchement à travers la littérature scientifique, les recommandations des instances de santé et les travaux d’historiens et d’anthropologues, Marie-Hélène Lahaye signe un document majeur, livre-clé dans la réorientation des politiques à mener autour des droits des femmes.

Abstract (English)  :

Sumário (português)  :

Desde a década de 1960, o hospital tornou-se o local de nascimento. Terrores desaparecidos da antiguidade e os sofrimentos de outra época: a epidural é agora rainha para remover a dor.
No entanto, assim que as mulheres são questionadas sobre sua experiência, há muitas que denunciam assédio, intimidação, coerção, até mesmo brutalidade e violência. O que deveria ser um evento feliz se transforma em um pesadelo sob a pressão de médicos que seguem os protocolos hospitalares.

“Meu parto foi roubado.” A recusa em ouvir as mulheres e a dominação que os cuidadores exercem sobre elas está causando considerável trauma físico e psicológico. Muitas das depressões pós-parto ou síndromes de estresse pós-traumático são provavelmente a causa. Por muito tempo permaneceu oculto, essa violência começa a aparecer em plena luz do dia, enquanto a palavra das mulheres é finalmente liberada.

Obstetrícia é profundamente misógino. Ela considera as mulheres fracas, doentes, perigosas, cujos corpos são inadequados para dar à luz filhos. O parto, portanto, permaneceu como um dos últimos bastiões da dominação masculina.

Fazer as mestras de seu nascimento exigir, mais ou menos, uma revolução. Ao analisar as práticas em torno do parto através da literatura científica, as recomendações das autoridades de saúde e o trabalho de historiadores e antropólogos, Marie-Hélène Lahaye assina um importante documento, um livro-chave na reorientação das políticas. liderar em torno dos direitos das mulheres.

Remarques :

Argument (français) :

L’obstétrique est profondément misogyne. Elle considère les femmes comme faibles, malades, dangereuses, dont le corps serait inadapté pour mettre les enfants au monde. L’accouchement est ainsi resté l’un des derniers bastions de la domination masculine.

Argument (English):

Obstetrics is deeply misogynistic. It considers women to be weak, sick, dangerous, with bodies unsuitable for giving birth to children. Therefore, childbirth remains one of the last bastions of male domination.

Argumento (português):

Obstetrícia é profundamente misógino. Ela considera as mulheres fracas, doentes, perigosas, cujos corpos são inadequados para dar à luz filhos. O parto, portanto, permaneceu como um dos últimos bastiões da dominação masculina.

Mots-clés :

➡ histoire, sociologie ; protocoles ; psychologie ; santé publique ; iatrogénie ; violences gynécologiques et obstétricales violence obstétricale ; projet de naissance ; déontologie ; stress post-traumatique

Auteur·e de cette fiche :

Bernard Bel — 17 Jan 2018
➡ dernière modification : Bernard Bel — 11 Aug 2018

Articles apparentés
Groupe ‘Dossier V.O. en France
#3059Marie-Laure Franeczek (2018). Violence obstétricale : essai de définition à partir de la littérature scientifique. Mémoire de gynécologie et obstétrique. ➡ https://afar.info/id=3059
#3056   Basma Boubakri, July Bouhalier, Alison Ly, Elise Marcende, Caroline H (2017). Préconisations provisoires de l’IRASF et du SIVO contre les violences gynécologiques et obstétricales ➡ https://afar.info/id=3056
#3041   Nastassia Audibert (2016). « Violence obstétricale » - Émergence d’un problème public en France. Mémoire Master in International Development, PSIA – Paris School of International Affairs (Sciences Po) ➡ https://afar.info/id=3041
#3030René Charles Rudigoz, Jacques Milliez, Yves Ville, Gilles Crepin, rapporteurs (2018). De la bientraitance en obstétrique. La réalité du fonctionnement des maternités. Rapport de l’Académie nationale de médecine, séance du 18 septembre. ➡ https://afar.info/id=3030
#2959   CIANE (2017). Violences obstétricales : comprendre, prévenir, réparer. Communiqué de presse, 17 octobre 2017. ➡ https://afar.info/id=2959
#2958Commission Nationale Consulative des Droits de l’Homme (CNCDH) (2018). Agir contre les maltraitances dans le système de santé : une nécessité pour respecter les droits fondamentaux. Avis de la CNCDH (France) adopté en séance plénière le 22 mai 2018. ➡ https://afar.info/id=2958
#2955Danielle Bousquet, Geneviève Couraud, Margaux Collet (2018). Les actes sexistes durant le suivi gynécologique et obstétrical. Rapport n°2018-06-26-SAN-034 voté le 26 juin 2018. Haut Conseil à l’Egalité entre les Femmes et les Hommes. ➡ https://afar.info/id=2955
#2952   CIANE (2017). Accouchement, mes droits, mes choix. Ciane, Fondation des femmes. Octobre ➡ https://afar.info/id=2952
#2951   Phan, E., & Evrard, A. 2017 (2017). À propos du débat sur les violences obstétricales. Position du CIANE. Revue de Médecine Périnatale, 9(4): 201–202. ➡ https://afar.info/id=2951
#2913   ANESM (2008). La bientraitance : définition et repères pour la mise en œuvre. Recommandations de Bonnes Pratiques Professionnelle. ➡ https://afar.info/id=2913
#2897   Sarah Poulin-Chartrand (2014). Un doctorat sur les violences obstétricales. Entretien avec Stéphanie St-Amant. Planète F Magazine. Publié le 23 avril. ➡ https://afar.info/id=2897
#2889   Mélanie Déchalotte (2017). Le livre noir de la gynécologie. Ed. First. ISBN : 9782754090285 ➡ https://afar.info/id=2889
#2883Françoise Molénat, Amina Yamgnane (2018). A propos du débat sur les “violences obstétricales”. GYNGER, revue de la SFMP. ➡ https://afar.info/id=2883
#2740   Pickles, Camilla (2017). ’Obstetric Violence and the Law’: British Academy Postdoctoral Research Fellow Camilla Pickles - Oxford Law Faculty - Blog ➡ https://afar.info/id=2740
#2699   Olza Fernández, Ibone (2013). PTSD and obstetric violence - Midwifery Today with International Midwife - N°105 - ISBN: 1551-8892 - p.48-49, 68 ➡ https://afar.info/id=2699
#2696   Belli, Laura F (2013). La violencia obstétrica: otra forma de violación a los derechos humanos - Obstetric violence: another form of Human Rights violation - Revista Redbioética/UNESCO - Vol. 4, 7 - ISBN: 2077-9445 - p.25-34 ➡ https://afar.info/id=2696
#2666   Mission ministérielle (2011). Promouvoir la bientraitance dans les établissements de santé - ➡ https://afar.info/id=2666
#2652   Hélène Vadeboncoeur (2003). Les gestes obstétricaux violents. Les Dossiers de l’Obstétrique n° 317, juin 2003, pages 26-29 ➡ https://afar.info/id=2652
#2642   Pérez D’Gregorio, Rogelio (2010). Obstetric violence: A new legal term introduced in Venezuela - International Journal of Gynecology & Obstetrics - Vol. 111, 3 - ISBN: 00207292 - p.201-202 ➡ https://afar.info/id=2642
#2639   Campagnon, Claire; Ghadi, Véronique (2009). Haute Autorité de Santé - Un état des lieux fondé sur des témoignages d’usagers et de professionnels : la maltraitance « ordinaire » dans les établissements de santé - Étude de Claire COMPAGNON et Véronique GHADI - ➡ https://afar.info/id=2639
#2632   OMS (2014). La prévention et l’élimination du manque de respect et des mauvais traitements lors de l’accouchement dans des établissements de soins - ➡ https://afar.info/id=2632
#2610   St-Amant, Stéphanie (2013). Déconstruire l’accouchement. Épistémologie de la naissance : entre expérience féminine, phénomène biologique et praxis technomédicale. Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en sémiologie. ➡ https://afar.info/id=2610
Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)