Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2919

Créée le : 06 Mar 2018
Modifiée le : 06 Mar 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Bénéfices et risques de l’accouchement planifié à l’hôpital comparé à l’accouchement planifié à domicile pour les femmes enceintes à faible risque.

Auteur·e(s) :

Olsen O, Clausen JA

Année de publication :

2013

URL(s) :

http://www.cochrane.org/fr/CD000352/benefices-et-r…

Résumé (français)  :

La plupart des grossesses chez les femmes en bonne santé sont normales et la plupart des accouchements pourraient se dérouler sans intervention médicale inutile. Cependant, il n’est pas possible de prévoir avec certitude qu’absolument aucune complication ne surviendra au cours d’un accouchement. De ce fait, dans de nombreux pays, on pense que la solution la plus sûre pour toutes les femmes est d’accoucher à l’hôpital. Dans quelques pays, on pense que dans la mesure où la femme est suivie pendant la grossesse et qu’elle est assistée d’une sage-femme pendant l’accouchement, le transfert entre le domicile et l’hôpital, s’il est nécessaire, ne donne pas lieu à des complications. Dans ces pays, l’accouchement à domicile fait partie intégrante des soins obstétriques. Il semble de plus en plus évident que l’impatience et l’accès facile à de nombreuses procédures médicales à l’hôpital peuvent conduire à une augmentation des niveaux d’intervention qui, à leur tour, peuvent conduire à de nouvelles interventions et, enfin, à des complications inutiles. Lors d’un accouchement planifié à domicile, assisté par une sage-femme expérimentée avec la collaboration d’un soutien médical au cas où le transfert serait nécessaire, ces inconvénients sont évités tout en conservant le bénéfice de l’accès à une intervention médicale lorsque cela est nécessaire. Des études observationnelles de plus en plus fiables suggèrent que l’accouchement planifié à l’hôpital n’est pas plus sûr que l’accouchement planifié à domicile assisté par une sage-femme expérimentée avec la collaboration d’un soutien médical, mais peut conduire à un plus grand nombre d’interventions et à davantage de complications. Il n’existe cependant pas de preuves solides issues d’essais randomisés en faveur de l’accouchement planifié à l’hôpital ou de l’accouchement planifié à domicile pour les femmes enceintes à faible risque. Seuls deux essais randomisés de très petite taille ont été réalisés. Seul un essai (portant sur 11 femmes) a fourni des données pour la revue. Ces données n’ont pas permis de tirer des conclusions si ce n’est que les femmes habitant dans des zones où elles ne sont pas bien informées à propos de l’accouchement à domicile peuvent apprécier des essais bien conçus au plan éthique qui garantiraient un choix éclairé.

Abstract (English)  :

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Faible niveau de preuve permettant d’établir un quelconque choix entre aad et accouchement hospitalier pour les femmes à bas risque. Nombre croissant de preuves de qualité en faveur de l’aad qui oriente vers la création d’une revue systématique régulièrement mise à jour, notamment des études observationnelles, ainsi que décrit dans le Cochrane Handbook for Systematic Reviews of Interventions que de tenter de mettre en place de nouveaux essais contrôlés randomisés

Argument (English):

Argumento (português):

Mots-clés :

➡ lieu de naissance ; accouchement à domicile ; accouchement planifié à domicile

Auteur·e de cette fiche :

Alison Passieux — 06 Mar 2018
➡ dernière modification : Bernard Bel — 06 Mar 2018

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions
[Masquer la charte]

➡ Charte de discussion

1) Les commentaires sont destinés à préciser le contenu de l'article ou fournir des liens permettant un approfondissement de son sujet
2) Les commentaires sont publics et les avis exprimés n'engagent que leurs auteur·e·s
3) Eviter toute anecdote ou récit personnel
4) Tout commentaire hors sujet ou contenant des propos inacceptables sera supprimé sans préavis

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)