Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2942

Créée le : 05 Apr 2018
Modifiée le : 05 Apr 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

The impact of subjective birth experiences on post-traumatic stress symptoms: a longitudinal study. Archives of women’s mental health, 16(1), 1-10.

Auteur·e(s) :

Garthus-Niegel, S., von Soest, T., Vollrath, M. E., & Eberhard-Gran, M.

Année de publication :

2013

URL(s) :

https://link.springer.com/article/10.1007/s00737-0…
https://doi.org/10.1007/s00737-012-0301-3

Résumé (français)  :

Le but de cette étude prospective était d’examiner l’étiologie des symptômes de stress post-traumatique après l’accouchement dans un cadre transactionnel de stress. Les participants étaient des femmes (N = 1 499) de la cohorte de naissance d’Akershus. Ces femmes ont été suivies de la grossesse à 8 semaines après l’accouchement. Nous avons modélisé les facteurs prédisposants (p. Ex., La peur de l’accouchement) et les facteurs déclenchants (expériences de naissance subjectives et objectives) en tant que prédicteurs des symptômes de stress post-traumatique. Les symptômes de stress post-traumatique ont été mesurés au moyen de l’impact de l’échelle des événements, d’expériences de naissance objectives au moyen de journaux de naissance et d’expériences de naissance subjectives au moyen de trois questions. Un modèle d’équation structurelle a montré que les expériences de naissance subjectives étaient les plus associées aux symptômes de stress post-traumatique. De plus, ils ont influencé l’effet des facteurs prédisposants et des expériences de naissance objectives. Les résultats suggèrent que les expériences de naissance subjectives des femmes sont le facteur le plus important dans le développement des symptômes de stress post-traumatique après l’accouchement.

Abstract (English)  :

The aim of this prospective study was to examine the etiology of post-traumatic stress symptoms following childbirth within a transactional framework of stress. Participants were women (N = 1,499) from the Akershus Birth Cohort. These women were followed from pregnancy to 8 weeks postpartum. We modeled predisposing factors (e.g., fear of childbirth) and precipitating factors (subjective and objective birth experiences) as predictors of post-traumatic stress symptoms. Post-traumatic stress symptoms were measured by means of the Impact of Event Scale, objective birth experiences by means of birth journals, and subjective birth experiences by means of three questions. A structural equation model showed that subjective birth experiences had the highest association with post-traumatic stress symptoms. Moreover, they mediated the effect of predisposing factors and objective birth experiences. The results suggest that women’s subjective birth experiences are the most important factor in the development of post-traumatic stress symptoms following childbirth.

Sumário (português)  :

O objetivo deste estudo prospectivo foi examinar a etiologia dos sintomas de estresse pós-traumático após o parto dentro de um quadro transacional de estresse. Os participantes eram mulheres (N = 1.499) da Coorte de Nascimentos de Akershus. Estas mulheres foram acompanhadas desde a gravidez até 8 semanas após o parto. Nós modelamos fatores predisponentes (por exemplo, medo do parto) e fatores precipitantes (experiências de nascimento subjetivas e objetivas) como preditores de sintomas de estresse pós-traumático. Os sintomas de estresse pós-traumático foram medidos por meio da Escala de Impacto do Evento, das experiências objetivas de nascimento por meio de publicações de nascimento e das experiências subjetivas de nascimento por meio de três perguntas. Um modelo de equação estrutural mostrou que as experiências subjetivas de nascimento tiveram a maior associação com sintomas de estresse pós-traumático. Além disso, eles mediam o efeito de fatores predisponentes e experiências objetivas de nascimento. Os resultados sugerem que as experiências subjetivas de parto das mulheres são o fator mais importante no desenvolvimento de sintomas de estresse pós-traumático após o parto.

Remarques :

This study used structural equation modelling to examine associations between qualitative categories (subjective birth experiences) and objective facts about the births of 1499 women. This is an interesting mixed-methods approach to the problem. In essence it supports the need for continuous care, compassion and a sense of control for all women during the intrapartum period to prevent post-natal traumatic stress.

Cette étude a utilisé la modélisation par équation structurelle pour examiner les associations entre les catégories qualitatives (expériences subjectives de naissance) et les faits objectifs sur les naissances de 1499 femmes. C’est une approche intéressante des méthodes mixtes au problème. Essentiellement, il soutient le besoin de soins continus, de compassion et de sens de contrôle pour toutes les femmes pendant la période intrapartum afin de prévenir le stress post-natal.

Este estudo usou a modelagem de equações estruturais para examinar associações entre categorias qualitativas (experiências subjetivas de nascimento) e fatos objetivos sobre os nascimentos de 1499 mulheres. Esta é uma abordagem interessante de métodos mistos para o problema. Em essência, ele apóia a necessidade de cuidados contínuos, compaixão e um senso de controle para todas as mulheres durante o período intraparto para evitar o estresse pós-natal traumático.

Argument (français) :

Les résultats suggèrent que les expériences de naissance subjectives des femmes sont le facteur le plus important dans le développement des symptômes de stress post-traumatique après l’accouchement.

Argument (English):

The results suggest that women’s subjective birth experiences are the most important factor in the development of post-traumatic stress symptoms following childbirth.

Argumento (português):

Os resultados sugerem que as experiências subjetivas de parto das mulheres são o fator mais importante no desenvolvimento de sintomas de estresse pós-traumático após o parto.

Mots-clés :

➡ médecine factuelle ; violences gynécologiques et obstétricales violence obstétricale ; psychologie ; santé publique ; traumatismes ; stress post-traumatique ; protocoles ; projet de naissance ; déontologie

Auteur·e de cette fiche :

Veronica Graham — 05 Apr 2018
➡ dernière modification : Bernard Bel — 05 Apr 2018

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE)
(2) soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation.
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)