Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3033 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=2990

Créée le : 19 Aug 2018
Modifiée le : 03 Nov 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Obstetric management in vacuum-extraction deliveries. Sex Reprod Healthc. 2016 Jun.

Auteur·e(s) :

Ahlberg M, Saltvedt S, Ekéus C

Année de publication :

2016

URL(s) :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27179384
https://doi.org/10.1016/j.srhc.2016.03.004

Résumé (français)  :

OBJECTIF:
Le but de cette étude observationnelle était de décrire la gestion obstétricale dans les accouchements par extraction sous vide (EV) et de comparer ces résultats aux instructions des directives cliniques sur l’EV.

MÉTHODES:
En 2013, des données détaillées sur la gestion de 600 cas d’EV ont été collectées consécutivement auprès de six unités de livraison différentes en Suède. Chaque unité a également fourni ses propres recommandations cliniques en matière d’EV.

RÉSULTATS:
Au total, 93% des EV ont abouti à un accouchement vaginal, tandis que 7% ont échoué et ont été converties en une césarienne d’urgence. Dans 2,3% des cas, le temps d’extraction a dépassé 20 minutes et dans 6% plus de six tractions ont été utilisées pour administrer le fœtus. Le détachement de la coupe s’est produit dans 14,6% des cas, et 11% des livraisons ont fait l’objet d’expression abdominale. Dans 2,3% des cas, la position fœtale était supérieure au niveau des épines ischiatiques de la mère. Les directives cliniques sur l’EV variaient en termes de portée et de contenu entre les unités et étaient souvent incomplètes au regard des meilleures pratiques.

CONCLUSION:
La grande majorité des expulsions à l’aide de la ventouse ont été menées conformément aux recommandations de professionnelles. Cependant, dans quelques cas d’extractions, les règles de sécurité ont été ignorées et plus de six tentatives ou une durée d’extraction de plus de 20 minutes ont été utilisées pour effectuer la naissance.

Abstract (English)  :

OBJECTIVE:
The aim of this observational study was to describe the obstetric management in vacuum extraction (VE) deliveries and to compare these findings to instructions in clinical guidelines on VE.

METHODS:
In 2013, detailed data on management of 600 VE cases were consecutively collected from six different delivery units in Sweden. Each unit also contributed their own clinical VE guideline.

RESULTS:
In total, 93% of the VEs ended with a vaginal delivery while 7% failed and were converted to an emergency cesarean section. In 2.3% extraction time exceeded 20 minutes, and in 6% more than six pulls were used to deliver the fetus. Cup detachment occurred in 14.6%, and fundal pressure was used in 11% of the deliveries. In 2.3%, fetal station was assessed as above the level of the maternal ischial spines. The clinical guidelines on VE varied in scope and content between units, and were often incomplete according to best practice.

CONCLUSION:
The vast majority of the VEs were conducted in accordance with safety recommendations. However, in a few extractions, safety rules were disregarded and more than six pulls or an extraction time of more than 20 minutes were used to complete the delivery.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

La grande majorité des expulsions à l’aide de la ventouse ont été menées conformément aux recommandations de professionnelles. Cependant, dans quelques cas d’extractions, les règles de sécurité ont été ignorées et plus de six tentatives ou une durée d’extraction de plus de 20 minutes ont été utilisées pour effectuer la naissance.

Argument (English):

The vast majority of the vacuum extractions were conducted in accordance with safety recommendations. However, in a few extractions, safety rules were disregarded and more than six pulls or an extraction time of more than 20 minutes were used to complete the delivery.

Argumento (português):

A grande maioria dos despejos usando a ventosa foi realizada de acordo com as recomendações profissionais. No entanto, em alguns casos de extrações, as regras de segurança foram ignoradas e mais de seis tentativas ou uma duração de extração de mais de 20 minutos foram usadas para realizar o parto.

Mots-clés :

➡ expression abdominale ; ventouse

Auteur·e de cette fiche :

Alison Passieux — 19 Aug 2018
➡ dernière modification : Bernard Bel — 03 Nov 2018

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)