Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3032 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=3004

Créée le : 20 Aug 2018
Modifiée le : 27 Oct 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

An evaluation of the quality of care for women with low risk pregnancy: The use of evidence-based practice during labour and childbirth in four public hospitals in Tehran. Midwifery. 2015

Auteur·e(s) :

Farzaneh Pazandeh, PhD, Reinhard Huss, MBBS, MPH, MD (Senior Teaching Fellow), Janet Hirst, PhD, MSc, Fellow HEA, RM, RGN (Associate Professor), Allan House, BSc, MBBS, MRCP, MRCPsych, DM (Professor), Alireza Akbarzadeh Baghban, PhD (Associate Professor)

Année de publication :

2015

URL(s) :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26292760
https://doi.org/10.1016/j.midw.2015.07.003

Résumé (français)  :

OBJECTIF :
Il existe un consensus sur le fait que l’adoption de pratiques fondées sur des preuves contribue à l’amélioration des soins de maternité. Les directives nationales iraniennes sur l’accouchement normal incluaient une pratique factuelle et ont été diffusées aux hôpitaux en 2006, mais le succès de la mise en œuvre est mal connu. Cette étude examine la prestation de soins pendant le travail et l’accouchement par rapport aux directives nationales dans quatre hôpitaux publics à Téhéran.

CONCEPTION :
Il s’agissait d’une étude d’évaluation descriptive portant sur la prestation de soins pendant le travail et l’accouchement, en utilisant la pratique actuelle factuelle comme indicateur de qualité.

PARTICIPANTS ET CADRE :
Les données d’observation et d’entretien ont été recueillies à l’aide d’une liste de contrôle et d’un guide d’entretien basés sur des normes de soins fondés sur des données probantes dans quatre hôpitaux publics de Téhéran. Chez 24 femmes admises pour un travail normal, des pratiques ont été observées jusqu’à la fin du troisième stade du travail, afin de déterminer la concordance avec les directives nationales iraniennes sur l’accouchement normal. Une centaine de femmes postnatales supplémentaires ont été interrogées sur leurs soins pendant le travail et l’accouchement au début de la période postnatale avant la sortie du service postnatal.

RÉSULTATS :
Pratiques bénéfiques et salvatrices telles que l’évaluation du bien-être des mères; le retrait du placenta au troisième stade du travail, ainsi que le contact peau à peau et le début précoce de l’allaitement ont été enregistrés dans la plupart des cas. Cependant, l’utilisation de pratiques telles que l’augmentation de routine et l’induction du travail, la pression du fond, la conduite d’épisiotomie de routine a été notée.

PRINCIPALES CONCLUSIONS :
Cette étude d’évaluation révèle de bonnes pratiques et des domaines à améliorer car les pratiques ne répondent pas aux normes fondées sur des preuves. Il existe donc un potentiel d’amélioration de la qualité et d’économies dans les maternités de Téhéran. Cependant, réduire l’écart entre les lignes directrices fondées sur les meilleures preuves et la pratique clinique réelle en matière d’accouchement constitue un défi. Des solutions pratiques pour permettre la mise en œuvre de directives fondées sur des preuves pour l’accouchement normal chez les femmes à faible risque nécessitent des études complémentaires, en particulier du point de vue des prestataires.

IMPLICATIONS POUR LA PRATIQUE :
Les programmes nationaux axés sur le cadre organisationnel, les interventions visant à modifier l’attitude des prestataires à l’égard du développement d’une culture de naissance en tant que processus normal et physiologique auront probablement plus d’importance dans le contexte iranien. Impliquer davantage les sages-femmes professionnelles dans la prise en charge de l’accouchement normal peut contribuer à améliorer la qualité des soins pendant le travail normal et l’accouchement, en termes de pratique factuelle.

Abstract (English)  :

OBJECTIVE:
there is a consensus that the adoption of evidence-based practice contributes to the improvement of maternity care. Iranian National Guidelines for Normal Childbirth included evidence-based practice and were disseminated to hospitals in 2006 but little is known about the success of implementation. This study investigates the provision of care during labour and childbirth in comparison with national guidelines in four public hospitals in Tehran.

DESIGN:
this was a descriptive evaluation study and investigated the provision of care during labour and childbirth using current evidence-based practice as the indicator of quality.

PARTICIPANTS AND SETTING:
the observational and interview data were collected using checklist and interview guide based upon standards for evidence-based care in four public hospitals in Tehran. In 24 women who were admitted in normal labour, practices were observed until the end of the third stage of labour, to determine concordance with Iranian National Guidelines for Normal Childbirth. A further 100 postpartum woman were interviewed about their care during labour and childbirth in the early postpartum period before discharge from the postnatal ward.

FINDINGS:
beneficial and lifesaving practices such as assessing mothers’ well-being; removal of the placenta in the third stage of labour, as well as skin-to-skin contact and early initiating of breast feeding were recorded in most cases. However, the use of practices such as routine augmentation and induction of labour, fundal pressure, conducting routine episiotomy were noted.

KEY CONCLUSIONS:
this evaluation study shows good practice and areas for improvement as practices fail to meet evidence based standards. Thus, there is potential for quality improvement and economic savings in Tehran maternity hospitals. However closing the gap between guidelines based on best evidence and actual clinical practice in childbirth is a challenge. Practical solutions to enable implementation of evidence-based guidelines for normal childbirth in low risk women require further studies, especially from the providers’ perspective.

IMPLICATIONS FOR PRACTICE:
national programs which focus on organisational framework, interventions to change providers’ attitudes towards the development of a culture of birth as a normal and physiological process are more likely to be important in the Iranian context. Involving professional midwives more in the care for normal childbirth may help to improve quality of care during normal labour and childbirth in terms of evidence-based practice.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Impliquer davantage les sages-femmes professionnelles dans la prise en charge de l’accouchement normal peut contribuer à améliorer la qualité des soins pendant le travail normal et l’accouchement, en termes de pratique factuelle.

Argument (English):

Involving professional midwives more in the care for normal childbirth may help to improve quality of care during normal labour and childbirth in terms of evidence-based practice.

Argumento (português):

Aumentar o envolvimento de parteiras profissionais na gestão do parto normal pode ajudar a melhorar a qualidade do atendimento durante o trabalho de parto normal e parto, em termos de prática factual.

Mots-clés :

➡ épisiotomie ; expression abdominale ; ocytocine (Syntocinon)

Auteur·e de cette fiche :

Alison Passieux — 20 Aug 2018
➡ dernière modification : Bernard Bel — 27 Oct 2018

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)