Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Actuellement 3043 fiches
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=3023

Créée le : 28 Aug 2018
Modifiée le : 28 Aug 2018

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Le déni de grossesse appréhendé par les sages-femmes en 2012 : étude qualitative auprès de sages-femmes réalisée entre le 15 juillet et le 31 août 2012 au sein de CH et de la PMI du département du Finistère. Mémoire de Sage-Femme. Université de Bretagne occidentale

Auteur·e(s) :

Andréa Copy

Année de publication :

2013

URL(s) :

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00861330

Résumé (français)  :

Objectif : Le déni de grossesse requiert une prise en charge adaptée et multidisciplinaire. Ce travail a pour objectif d’analyser les représentations des sages-femmes pour définir ce qu’elles connaissent et pensent du déni de grossesse et de déterminer la prise en charge proposée en 2012, afin d’étudier s’il existe des possibilités d’amélioration.

Matériel et méthode : L’étude est de type qualitatif et a été menée auprès de sages-femmes entre le 15 juillet et le 31 août 2012. Deux méthodes distinctes ont été employées : d’une part, des questionnaires adressés à des sages-femmes hospitalières et de P.M.I., d’autre part, des entretiens semi-directifs auprès de sages-femmes confrontées au déni lors de leur exercice professionnel.

Résultats : L’étude des représentations révèle que certaines sages-femmes confondent la dissimulation et le déni de grossesse. Des a priori quant à la catégorie socio-économique des femmes perdurent. De plus, c’est un phénomène qui étonne toujours autant et qui est difficile à comprendre pour les professionnels. La formation initiale des sages-femmes interrogées leur a apporté peu, voire aucune connaissance à ce sujet. Et dans les Centres Hospitaliers où l’enquête a été menée, un programme de Développement Professionnel Continu (DPC) spécifique sur le déni n’a jamais été mis en place. Il existe des améliorations possibles quant aux représentations de ce phénomène. La prise en charge actuelle n’est pas non plus optimale. Le suivi en PMI n’est pas toujours proposé et les différentes prises en charge susceptibles d’aider à la mise en place de la parentalité ont été peu évoquées dans les questionnaires.

Conclusion : Le déni, de par sa fréquence (1 à 3 dénis de grossesse pour 1000 naissances en France) et les risques physiques et psychiques qu’il entraîne, correspond à un réel enjeu de santé publique. Il serait judicieux que les professionnels bénéficient davantage d’apports théoriques concernant le déni afin qu’ils appréhendent plus aisément ce phénomène et qu’ils puissent accompagner au mieux ces patientes vulnérables. Ces apports de connaissances pourraient être dispensés aussi bien en formation initiale que dans le cadre du DPC.

Abstract (English)  :

Sumário (português)  :

Texte intégral (public) :

Remarques :

Argument (français) :

Le déni de grossesse, de par sa fréquence (1 à 3 dénis de grossesse pour 1000 naissances en France) et les risques physiques et psychiques qu’il entraîne, correspond à un réel enjeu de santé publique.

Argument (English):

The denial of pregnancy, by its frequency (1 to 3 denial of pregnancy per 1000 births in France) and the physical and psychological risks it entails, corresponds to a real public health challenge.

Argumento (português):

A negação da gravidez, pela sua frequência (1 a 3 negações de gravidez por 1000 nascimentos em França) e os riscos físicos e psicológicos que implica, corresponde a um verdadeiro desafio de saúde pública.

Mots-clés :

➡ déni de grossesse

Auteur·e de cette fiche :

Bernard Bel — 28 Aug 2018

Articles apparentés
#3022   J. Lansac, P. O’Byrne, J.M. Masson (2010). Le déni de grossesse. Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique. J Gynecol Obstet Biol Reprod 2010;39:S1-S342 ➡ https://afar.info/id=3022
#3021   Félix Navarro, Michel Delcroix (2013). Le déni de grossesse. Dossier. La Revue de santé scolaire et universitaire, vol. 4, n°21. ➡ https://afar.info/id=3021
Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, https://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)