Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=3053

Créée le : 24 Jan 2019
Modifiée le : 24 Jan 2019

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Spécialisé

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Évolution de la fonction obstétricale chez les hominoïdes : analyse morphométrique tridimensionnelle de la cavité pelvienne chez les espèces actuelles et fossiles. (Evolution of the Hominoids obstetrical function : three-dimensional morphometric analyses of the pelvic cavity in modern and fossil species) Thèse de doctorat en Paléontologie humaine. Paris, Muséum national d’histoire naturelle.

Auteur·e(s) :

July Bouhallier

Année de publication :

2006

URL(s) :

http://www.theses.fr/2006MNHN0029

Résumé (français)  :

La cavité pelvienne est le lieu de passage du fœtus lors de l’accouchement. Cette fonction naturelle est considérée comme un processus dangereux suite à la réorganisation du pelvis au cours de l’évolution. Nous avons donc étudié la cavité pelvienne par l’analyse procustéenne, une méthode de morphométrie géométrique. Notre but est de décrire les trois détroits obstétricaux des premiers représentants hominidés dont la cavité pelvienne a pu être reconstituée : les Australopithèques (AL288-1 et Sts 14). Les analyses d’un Homo erectus (KNM-WT 15000), d’un Homo neanderthalensis (Kébara 2) et d’un Homo sapiens (Cro magnon) nous éclairent quant à l’évolution de la mécanique obstétricale. Notre étude révèle que les primates non humains subissent leurs propres contraintes obstétricales, qui ne seraient donc pas une spécificité humaine. La variabilité pelvienne humaine est importante et les modèles pelviens, partagés par toutes les populations. Ces mêmes modèles se retrouvent aussi bien chez les hommes que chez les femmes. L’étude d’une population de femmes pathologiques mortes en couches démontre que d’autres facteurs que les parois osseuses sont plus déterminants quant à l’issue de l’accouchement. Les cavités pelviennes fossiles intègrent la variabilité humaine et s’en distinguent par un aplatissement postérieur caractéristique. Les résultats obtenus nous amènent à remettre en cause le « dilemme obstétrical » et à suggérer une adaptation réussie de la cavité pelvienne à la bipédie et à l’encéphalisation grâce à plusieurs mécaniques obstétricales sur lesquelles la posture maternelle peut influer.

Abstract (English)  :

The pelvic cavity is the passage of the foetus during the childbirth. This natural function is considered a dangerous process following the modification of the pelvis during the evolution. We studied the pelvic cavity by the procrustes analysis, a method of geometrical morphometrics. The aim of this study is to describe the inlets of the first Hominids, Australopithecus (AL288-1 and Sts 14). The analyses of Homo erectus (KNM-WT 15000), Homo neanderthalensis (Kébara 2) and of Homo sapiens (Cro Magnon) enlighten us about the evolution of obstetrical mechanics. Our results reveal that the nonhuman primates undergo their own obstetrical constraints, which could not be a human specificity. The variability of the human pelvis is important and the different pelvic patterns are shared by all populations. The same patterns are found among men as well as women. The study of pathological women dead in bed shows that other factors influence more the process of childbirth than the pelvic bones. The fossil pelvic cavities are distributed among modern human variability and are characterized by a posterior flatness. Our research compromises the issue of the “obstetrical dilemma” and suggests that the pelvic cavity had a successful adaptation to bipedy and encephalisation thanks to several obstetrical mechanics which might be influenced by the maternal posture.

Sumário (português)  :

Remarques :

Argument (français) :

Les résultats obtenus nous amènent à remettre en cause le « dilemme obstétrical » et à suggérer une adaptation réussie de la cavité pelvienne à la bipédie et à l’encéphalisation grâce à plusieurs mécaniques obstétricales sur lesquelles la posture maternelle peut influer.

Argument (English):

Our research compromises the issue of the “obstetrical dilemma” and suggests that the pelvic cavity had a successful adaptation to bipedy and encephalisation thanks to several obstetrical mechanics which might be influenced by the maternal posture.

Argumento (português):

Os resultados obtidos nos levam a questionar o “dilema obstétrico“ e sugerir uma adaptação bem-sucedida da cavidade pélvica ao bipedismo e à encefalização, graças a diversos mecanismos obstétricos nos quais a postura materna pode influenciar.

Mots-clés :

➡ césarienne ; histoire, sociologie ; santé publique ; dilatation

Auteur·e de cette fiche :

Bernard Bel — 24 Jan 2019

Articles apparentés
Ciblé par #3054   Iris Joussen (2017). La césarienne, facteur d’évolution de notre bassin, vraiment ? Sciences et Avenir, 11 janvier. ➡ https://afar.info/id=3054
Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)