Choisissez votre fonte :
 Arimo
 Merriweather
 Mukta Malar
 Open Sans Condensed
 Rokkitt
 Source Sans Pro
 Se connecter


 Français 
 English 
 Português 

[Valid RSS] RSS
bar

Base de données - Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR)

Présentation de cette base de données documentaires (site de l’AFAR)
Chaîne YouTube (tutoriel)

https://afar.info/id=3064

Créée le : 16 Feb 2019
Modifiée le : 16 Feb 2019

 Modifier cette fiche
Ne suivez ce lien que si vous possédez un mot de passe d’éditeur !


Partager : Facebook logo   Tweeter logo   Tout public

Notice bibliographique (sans auteurs) :

Déclaration sur l’accouchement à domicile planifié. N°372. JOGC volume 41, issue 2, p. 228–232

Auteur·e(s) :

Kim Campbell, George Carson, Hussam Azzam, Eileen Hutton

Année de publication :

2019

URL(s) :

https://www.jogc.com/article/S1701-2163(18)31033-8…
https://doi.org/10.1016/j.jogc.2018.12.011

Résumé (français)  :

1. Les sages-femmes autorisées et certains médecins effectuent des accouchements à domicile au Canada.

2. La SOGC (Société des obstétriciens et gynécologues du Canada) réaffirme l’importance du choix pour les femmes et leurs familles dans le processus de l’accouchement et elle met l’accent sur cette importance. La SOGC prône des soins hospitaliers et communautaires bien intégrés liés à l’accouchement afin de veiller à ce que soient dispensés des soins sécuritaires pour la mère et le nouveau-né.

3. Au Canada, la planification d’un accouchement à domicile avec une sage-femme autorisée ou un médecin adéquatement formé dans le système intégré décrit constitue un choix raisonnable pour les personnes dont le risque est faible, où la naissance semble s’annoncer sans complication et où ni la mère ni le nouveau-né n’auront besoin de ressources autres que celles offertes localement.

4. Toutes les femmes enceintes devraient recevoir de l’information sur les risques et les avantages liés à l’endroit où elles choisiront de donner naissance et elles devraient comprendre toutes les limites associées au milieu où elles ont prévu d’accoucher. Les évaluations des risques devraient se poursuivre tout au long de la grossesse et de l’accouchement et les fournisseurs de soins doivent veiller à ce que la personne soit avisée des changements liés au risque qui la concerne afin qu’elle puisse faire un choix éclairé dans la sélection du milieu le plus approprié pour l’accouchement.

5. La communication, entre les équipes des soins obstétriques communautaires et hospitaliers et au sein de celles-ci, qui s’appuie sur des normes convenues liées au transport en cas d’urgence est un élément essentiel d’un système bien intégré et devrait demeurer la priorité pour favoriser les meilleurs résultats pour les accouchements prévus à domicile.

6. La SOGC appuie la pratique fondée sur les données probantes et encourage la recherche continue pour optimiser les résultats de l’accouchement dans tous les milieux où des accouchements ont lieu. La collecte prospective de données devrait refléter tous les accouchements ainsi que les milieux prévus et réels d’accouchement.

Abstract (English)  :

Sumário (português)  :

Texte intégral (private) :

 ➡ Accès sous autorisation

Remarques :

La SOGC a pour politique de passer le contenu en revue cinq ans après la publication. Un document peut alors être réaffirmé ou révisé pour refléter les données émergentes et les changements aux pratiques.

Le présent document correspond aux avancées cliniques et scientifiques qui se dessinaient au moment de sa publication et est susceptible d’être modifié. Les renseignements qu’il contient ne doivent pas être considérés comme les seuls traitements ou les seules interventions à suivre. Les établissements locaux peuvent imposer des modifications aux opinions ci-incluses. Toute modification apportée par un établissement local doit être bien documentée. Le contenu du présent document ne peut être reproduit d’aucune manière, en tout ou en partie, sans l’autorisation écrite préalable de l’éditeur.

Chaque personne a le droit et la responsabilité de prendre des décisions éclairées relativement aux soins qu’elle reçoit en partenariat avec ses fournisseurs de soins de santé. Pour aider les patientes à faire un choix éclairé, il faut leur fournir un soutien et des renseignements qui reposent sur des données probantes, sont adaptés à leur culture et correspondent à leurs besoins.

La présente directive clinique utilise un langage qui place les femmes au centre des soins. Cela dit, la SOGC est déterminée à respecter les droits de chaque personne, y compris les personnes transgenres, non binaires ou intersexuées, à qui la directive clinique pourrait s’appliquer. La SOGC encourage les fournisseurs de soins de santé à s’engager dans une conversation respectueuse avec les patientes relativement à leur identité de genre, car cette approche joue un rôle crucial dans la prestation de soins sécuritaires et appropriés. Les valeurs, croyances et besoins individuels de chaque patiente et de sa famille doivent être pris en compte, et l’ultime décision de la patiente quant à ses options de soins et de traitements doit être respectée.

Argument (français) :

La SOGC réaffirme l’importance du choix pour les femmes et leurs familles dans le processus de l’accouchement et elle met l’accent sur cette importance.

Argument (English):

The SOGC reaffirms the importance of choice for women and their families in the process of childbirth and emphasizes this importance.

Argumento (português):

O SOGC reafirma a importância da escolha das mulheres e suas famílias no processo de parto e enfatiza essa importância.

Mots-clés :

➡ protocoles ; santé publique ; accouchement à domicile

Auteur·e de cette fiche :

Bernard Bel — 16 Feb 2019

Discussion (afficher uniquement le français)
 
➡ Réservé aux utilisateurs identifiés



 J'ai lu la charte des discussions et j'en accepte les conditions (voir la charte)

barre

Autre requête experte --- Autre requête simple

Création d'une fiche --- Importation de fiches

Gestion des utilisateurs --- Sauvegarder la base de données --- Contact

bar

Cette base de données est gérée par l'Alliance francophone pour l'accouchement respecté (AFAR, https://afar.info)
affiliée au Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE, http://ciane.net).
Elle est alimentée par les contributions de bénévoles intéressés par le partage des informations scientifiques.
Si vous approuvez ce projet, vous pouvez nous aider de plusieurs manières :
(1) devenir contributeur sur cette base, si vous avez un peu d'expérience en documentation
(2) ou soutenir financièrement l'AFAR (voir ci-dessous)
(3) ou devenir membre de l'AFAR (ou d'une autre association affiliée au CIANE).
Connectez-vous ou créez un compte pour suivre les modifications ou devenir éditrice.
Contactez afar.association(arobase)gmail.com pour plus d'informations.

Valid CSS! Valid HTML!
Nos ressources servent principalement à couvrir les frais d’hébergement des sites
et bases de données, l’impression de flyers et occasionnellement des frais de transport.
Les donateurs particuliers peuvent demander un reçu fiscal de l’AFAR donnant droit, en France, à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant dans la limite de 20% du revenu imposable (voir texte)